Le Dogecoin franchit le cap des 50 milliards de capitalisation… Plus que Ford ou Kraft

Isopix.

La cryptomonnaie lancée au départ comme une blague a fait son entrée mardi dans la cour des grands en termes de capitalisation. Le Dogecoin a brièvement franchi la barre des 50 milliards de dollars, ce qui lui confère une valeur supérieure à celle de sociétés comme Ford Motor et Kraft Heinz. Pas mal pour un mème…

Après une hausse sans précédent de 400% la semaine dernière, la crypto mème Dogecoin, et son désormais emblématique Shiba Inu comme visage, pourrait atteindre une capitalisation de 50 milliards de dollars mardi. Selon les données de CoinMarketCap.com, la cryptomonnaie a toutefois chuté de 20% plus tard dans la journée. De quoi calmer quelque peu l’euphorie… pour le moment. Ce mercredi, la capitalisation du Dogecoin avait baissé d’environ 9 milliards de dollars.

L’incroyable ascension de la crypto, lancée en 2013 comme une blague satirique à l’égard du Bitcoin, est absolument remarquable. Mardi, la capitalisation de la monnaie numérique était supérieure à celle de vétérans de la bourse bien établis comme Ford Motor et Kraft Heinz. Même la capitalisation boursière de Twitter (environ 52 milliards de dollars mercredi) a semblé à portée de main pendant un moment.

Hallucinant, dans la mesure où jamais personne n’aurait imaginé que la crypto mème puisse un jour être comparable aux actions ‘blue chip’, ces titres d’entreprises ayant une bonne réputation en bourse. La logique aurait en effet voulu que la monnaie numérique reste cantonnée au statut de blague sur les réseaux sociaux, et non une crypto en plein essor, capable de surmonter les règles du marché grâce à un boom sans précédent, et ce alors même que le bitcoin et d’autres monnaies virtuelles se faisaient malmenées.

Ce faisant, le Dogecoin a dépassé les rêves les plus fous de ses partisans les plus connus, Elon Musk et Mark Cuban en tête, démontrant au passage comment les cryptos disposent du pouvoir de totalement chambouler les valeurs établies de Wall Street.

Quelle est la prochaine étape pour cette ‘altcoin’?

Les fans de la charmante ‘altcoin’ craignent que la popularité de la monnaie n’attire de plus en plus d’adeptes et ne devienne donc plus volatile. Cela mettrait en péril la véritable ‘mission’ de la crypto. Le ‘Doge’ est censé décentraliser la finance pour de bon. C’est du moins ce que croient les millennials qui investissent massivement dans la monnaie numérique, ainsi que la cohorte d’investisseurs (activistes) du forum Reddit WallStreetBets.

Ce qui est sûr, c’est que le Dogecoin a plongé après sa journée la plus populaire du 20 avril, ou 4/20 sur le calendrier américain. Un jour important dans la culture populaire du cannabis et traditionnellement célébré en fumant de l’herbe. Les hashtags #DogeDay et #doge420 étaient en vogue sur Twitter. Une véritable folie des mèmes en vue d’alimenter la hausse du prix de la monnaie, comme nous y ont habitués les partisans de la ‘Doge’, donc.

Dans le même temps, il semble que le bitcoin se remette doucement de sa gueule de bois post Coinbase. La star des crypto a grimpé de 1% mardi, à 56.800 dollars, après une solide correction de quatre jours.

Pour aller plus loin: