Le concurrent de Tesla, Lucid, se lance avec optimisme sur les marchés boursiers: quel est son plan ?

Lucid prépare son introduction en Bourse et prévoit le lancement de plusieurs modèles en 2021. Crédit : Isopix

La marque américaine de voitures électriques Lucid sera introduite en bourse mardi, avec une capitalisation boursière de 19,7 milliards de dollars. Quelle est la prochaine étape de la marque automobile et comment va-t-elle concurrencer Tesla sur le marché ?

Le tapis rouge de la bourse a été déroulé à l’occasion de la fusion avec la SPAC de Michael Klein, l’ancien cadre supérieur de Citigroup.

Une SPAC ? Il s’agit d’une abréviation pour Special Purpose Acquisition Company. C’est une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis sur un marché boursier, en vue d’une acquisition ou d’une fusion future dans un secteur particulier, avant une échéance déterminée. La valeur marchande de Lucid est aujourd’hui d’environ 20 milliards d’euros.

Cette valeur marchande n’est qu’une bagatelle par rapport à Tesla. Le constructeur de voitures électriques pèse 567 milliards d’euros. Pourtant, Lucid peut parler d’un bon début : l’entreprise n’a pas construit une seule voiture avant d’être rendue publique. Alors comment Lucid va-t-elle transformer ses ambitions en réalisations sur un marché largement dominé par Tesla ?

L’Arizona, son marché principal

Pour commencer, Lucid se concentrera sur le marché local des véhicules électriques aux États-Unis. Elle va augmenter sa production dans l’État méridional de l’Arizona et y vendre des véhicules à échelle locale. L’Arizona, avec le Texas, est l’un des États les plus attrayants pour les jeunes familles et les célibataires aux États-Unis.

En 2019, l’Arizona se classait troisième sur la liste des destinations les plus prisées par les Américains qui souhaitent s’exporter dans un autre État. Les prix attractifs des loyers et de l’immobilier ainsi que les marchés de l’emploi florissants de ces États sont particulièrement intéressants. Lucid veut capitaliser sur ce marché de professionnels en pleine expansion, avec une préférence croissante pour les voitures qui fonctionnent à l’énergie renouvelable.

Trouver un marché de niche

La première voiture à sortir de la chaîne de montage chez Lucid est l’Air, une luxueuse berline 5 portes. Elle devrait être prête d’ici la fin du deuxième trimestre de l’année prochaine. Le prix de l’Air sera d’environ 169.00 dollars, soit 138.000 euros. Cette voiture présenterait des caractéristiques similaires à la Tesla Model S Plaid+,  qui est également une berline. Lucid a donc choisi le marché de niche des berlines de luxe dans le sud des États-Unis comme première cible de production.

Dans le futur, Lucid prévoit également de sortir une version plus abordable de son modèle Air. Enfin, l’entreprise prévoir aussi de sortir un SUV électrique prochainement. 

Les ambitions de Lucid

Lucid veut livrer plus de 20.000 voitures d’ici 2022. Cela devrait générer environ 2,2 milliards de dollars. D’ici la fin 2024, le constructeur automobile devrait réaliser un chiffre d’affaires annuel de 9,9 milliards de dollars.

Lucid a donc l’intention de suivre sa propre voie et évite depuis des années les comparaisons avec son homologue , Tesla. Pour l’instant, cela reste très difficile pour les observateurs. Même le site de production de Lucid, dans l’État de Californie, n’est qu’à 26 kilomètres de celui de Tesla. En termes d’ambitions, Lucid n’est certainement pas inférieur à Tesla.