Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 30 NOV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le CEO de la pharma qui a lancé 4 des 7 nouveaux vaccins ces 25 dernières années: ‘Le vaccin contre le Covid ne sera pas la panacée’

Logo Business AM
Crise du coronavirus

30/10/2020 | Dominique Dewitte | 5 min de lecture

Ken Frazier, CEO van Merck. - AP Photo/Alex Brandon

‘Un vaccin contre le Covid-19 ou des médicaments pour traiter, voire prévenir, les effets du virus ne seront pas un remède miracle contre la pandémie. Les gens devront porter des masques et maintenir une distanciation sociale jusque dans le courant 2021.’

C’est en tout cas ce qu’a déclaré Kenneth Frazier, le CEO de la société pharmaceutique américaine Merck, dans l’émission ‘Squawk Box’ de la chaîne d’affaires CNBC, jeudi. Cet homme de 65 ans est par ailleurs l’un des quatre CEO noirs à la tête d’une des 500 plus grandes entreprises américaines cotées en bourse.

Kenneth Frazier s’est également dit ‘très optimiste’. Il espère que dans un avenir proche, les derniers tests et essais cliniques sur les vaccins et autres thérapies contre le nouveau coronavirus donneront des résultats positifs. Mais un vaccin potentiel ne sera probablement pas largement disponible pour la plupart des gens avant le milieu de l’année prochaine.

‘Ceux qui pensent qu’un vaccin fera oublier tous les problèmes du jour au lendemain risquent d’être déçus. Les mesures restrictives feront partie de notre quotidien pendant encore un certain temps. L’histoire des virus nous apprend qu’ils ne disparaissent pas. Nous continuons à vacciner les gens contre la rougeole, parce que ce virus est toujours en circulation.’

Les scientifiques s’attendent à ce qu’un premier candidat vaccin, qui pourrait être disponible en quantités limitées dès cette année, ne soit efficace qu’à 70%.

L’efficacité mesure la capacité d’un vaccin à susciter une réponse immunitaire contre le virus. Les spécialistes estiment que les chances de produire un vaccin très efficace contre le Covid-19 – c’est-à-dire offrant une protection de 98% ou plus – sont minimes.

Frazier met en garde contre un optimisme exagéré

Plus tôt cette année, Kenneth Frazier avait déjà mis en garde contre un optimisme excessif concernant un vaccin contre le Covid, souvent sous un angle politique.

‘Les vaccins potentiels risquent de ne pas avoir les capacités nécessaires pour être distribués en masse sur un court laps de temps. Si vous administrez un vaccin à des milliards de personnes, il vaut savoir exactement ce que fait ce vaccin’, avait alors déclaré le CEO de Merck. ‘Plus les politiciens feront de telles promesses, moins les gens seront prêts à continuer à faire ce qui est nécessaire pour contrer le virus, comme porter un masque.’

‘Laissez-moi être plus clair: au cours des 25 dernières années, seuls sept nouveaux vaccins ont été introduits dans le monde. Merck en a développé quatre, et le reste du monde, trois. Ma position est simple: si tout le monde n’est pas en sécurité, personne n’est en sécurité.’

Merck développe actuellement deux vaccins potentiels distincts contre le Covid-19. Toutefois, la société est à la traîne par rapport aux autres entreprises pharmaceutiques, car elle en a commencé le développement que plus tard.

Lire aussi:

Source: CNBC


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    62.235.120
  • Nombre
    de décès
    1.452.317
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    574.448
  • Nombre
    de décès
    16.461
Logo Business AM

Business AM | Stocks