Le candidat vaccin d’Inovio sera également fabriqué en Belgique

Foto: Shutterstock

Kaneka Eurogentec, filiale belge du groupe japonais basée à Seraing, fabriquera le candidat vaccin contre le covid-19 d’Inovio, annonce-t-elle jeudi. Elle envisage d’engager jusqu’à 80 nouveaux collaborateurs pour le projet.

Inovio a réuni une coalition mondiale de collaborateurs, partenaires et investisseurs pour accélérer le développement de l’INO-4800, un vaccin à ADN contre le nouveau coronavirus Sars-CoV-2.

L’ancienne spin-off de l’Université de Liège en fait partie. ‘Nous sommes ravis de nous joindre au consortium de fabrication mondial en pleine expansion d’Inovio et nous sommes impatients de répondre aux besoins de fabrication de médicaments et de vaccins à ADN sur la plate-forme d’Inovio’, se réjouit le Dr Lieven Janssens, président et directeur général de Kaneka Eurogentec. ‘Nous sommes heureux que nos technologies de fabrication à grande échelle soient reconnues par Inovio, un acteur de premier plan dans le domaine des ADN plasmidiques.’

Kaneka Eurogentec fabriquera le vaccin à ADN dans ses nouvelles installations GMP de pointe. L’entreprise prévoit de recruter jusqu’à 80 nouveaux collaborateurs pour soutenir les activités de production.

Inovio est pour l’instant en ‘phase 2’ des essais cliniques de son candidat vaccin.

Lire aussi: