L’Allemagne dans la panade avec sa nouvelle taxe sur le gaz : pas rassasiés, les gagnants de la crise se sont engouffrés dans la brèche

Il y a une dizaine de jours, le gouvernement allemand annonçait l'arrivée d'une nouvelle taxe sur le gaz, censée permettre aux importateurs et aux distributeurs de supporter la flambée des prix sur le marché mondial et d'ainsi sécuriser l'approvisionnement du pays. Mais ça ne se passe pas comme prévu : même les entreprises qui n'en ont clairement pas besoin ont bien l'intention d'en tirer profit.

Pour rappel, cette taxe, de 2,4 centimes par kilowattheure, doit entrer en vigueur à

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20