L’Albanie s’allie à SpaceX pour lancer des satellites traqueurs de drogues

Le mois dernier, l’Albanie avait annoncé entamer une collaboration avec SpaceX pour le lancement de ses premiers satellites. On en sait maintenant un peu plus sur le but poursuivi.

Le 20 octobre dernier, le Premier ministre albanais Edi Rama avait annoncé via une vidéo publiée sur Facebook que son gouvernement s’associait à SpaceX. Grâce à la firme spatiale d’Elon Musk, le petit État balkanique va pouvoir lancer ses premiers satellites, baptisés Albania 1 et Albania 2.

« Shqiperia (« Albanie » en albanais, ndlr) en orbite, incroyable mais vrai », s’était réjoui M. Rama à la fin de la vidéo. Le premier satellite sera mis en orbite en mars 2022, le suivant en juin 2022.

Quelques jours avant de publier la vidéo, M. Rama avait déjà devant le Parlement que l’Albanie allait bientôt être dotée de satellites, ce qui avait, selon le média local Exit News, suscité l’hilarité au sein de l’opposition. Le Premier ministre avait alors expliqué que les satellites permettraient de mieux surveiller le territoire albanais et ses frontières.

Lutte contre la drogue

En disant vouloir surveiller davantage le territoire, M. Rama ciblait surtout la culture de la drogue. Le pays est en effet un haut lieu de la culture (illégale) du cannabis sativa, qui se retrouve ensuite partout en Europe.

Jusqu’à présent, l’Albanie est dans une situation pour le moins particulière. Son territoire et la culture de la drogue sont surveillés par… la Guardia di Finanza italienne. Ses frontières sont quant à elles surveillées par les garde-frontières de l’Union européenne, Frontex. Candidate à une adhésion à l’UE depuis près de dix ans, la république balkanique n’en est pas membre.

Ce mardi, M. Rama a confirmé que les satellites serviraient à traquer les cultures illégales, et a précisé comment cela se déroulerait. « Les satellites rendront impossible, non seulement la culture de parcelles entières [de cannabis], mais aussi la culture au-delà de 70 cm », a-t-il annoncé. « Chaque jour, en temps réel, la police aura sous les yeux ce qui se passe sur l’ensemble du territoire albanais. »

Dans une présentation enthousiaste à la police d’État, où il a également présenté leur allocation budgétaire pour 2022, le Premier a déclaré qu' »il est temps de mettre fin à l’anarchie », rapporte Exit News.

En plus des satellites, l’Albanie disposera également très bientôt de drones, qui aideront également la police dans la chasse aux criminels. Les appareils serviront à repérer les transports de colis de drogue et à identifier les personnes impliquées.

L’ensemble de ces technologies seront utilisées pour débusquer les constructions illégales et traduire les responsables en justice, a indiqué le Premier ministre.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20