La tension monte en mer Égée : quand deux pays de l’OTAN risquent la confrontation militaire

Cela fait déjà quelques mois que ça dure : la Grèce et la Turquie sont à couteaux tirés, pour une énième fois dans l'histoire des deux pays. Or, le président turc Recep Tayyip Erdoğan joue la surenchère militaire et enchaîne les déclarations belliqueuses. Au risque de plonger l'OTAN dans une crise interne.

Parmi les conflits frontaliers non résolus sur le continent européen, la souveraineté sur quelques îles de la mer Égée compte parmi les plus tendus et les plus actuels.

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20