Déjà mort le projet crypto de Meta? La démission du cofondateur n’annonce rien de bon

Après sept années de loyaux services, David Marcus, cadre supérieur chez Meta (nouveau nom de Facebook) et développeur de la monnaie numérique rêvée par Mark Zuckerberg, se retire. Qu’est-ce que cela signifie pour l’avenir de la Diem (anciennement Libra) ?

En 2014, David Marcus passe de PayPal à Facebook, où il prendra en charge Messenger pendant plusieurs années. En 2018, il fonde ensuite le département blockchain de la société créée par Mark Zuckerberg. Là, il a construit, entre autres, Novi (anciennement nommé Calibra), le portefeuille crypto lancé en octobre dernier. Marcus a également travaillé sur Diem, la propre monnaie numérique de Meta initialement connue sous le nom de Libra.

Turbulences sur turbulences, faire décoller Diem s’est avéré être un plus grand défi pour Marcus et Meta qu’on ne le pensait en découvrant l’initiative. Depuis que le projet avait été annoncé avec beaucoup d’attention médiatique en 2019, les débuts de la cryptomonnaie ont été retardés encore et encore. 

C’est principalement parce que les régulateurs américains, qui sont occupés à s’attaquer aux « Big Tech », ne voulaient pas autoriser un stablecoin de Meta. Diem est une cryptomonnaie qui suit le taux de change du dollar américain et serait utilisée pour les dépenses de commerce électronique sur les plateformes Meta.

Un projet indépendant avec Meta comme partenaire

Diem a été transformé en un projet indépendant ces derniers mois, bien que Meta reste toujours impliqué en tant que partenaire. Mais maintenant, le glas de l’ensemble du projet semble imminent alors que Marcus, un acteur clé dans le développement de la monnaie digitale, a annoncé cette semaine qu’il souhaitait poursuivre d’autres « intérêts entrepreneuriaux ».

Marcus a annoncé qu’il quitterait Meta d’ici la fin de l’année. Stéphane Kasriel, développeur de produits chez Novi, reprendra son rôle dans les projets fintech de Meta.

« Bien qu’il y ait encore tant à faire car nous venons de franchir une étape importante avec le lancement de Novi… mon ADN entrepreneurial m’a démangé trop de fois pour continuer à l’ignorer », a déclaré Marcus dans un article de blog mardi. .

Le rôle de Meta dans le monde financier reste une grande interrogation

Il est indéniable que le départ de Marcus fera encore plus de dégâts au projet crypto de Meta. Au cours de sa carrière chez Facebook/Meta, il était l’un des employés les plus fiables envers le CEO Mark Zuckerberg. Lorsqu’il a repris Messenger en 2014, il a transformé le service de messagerie en l’une des applications autonomes les plus réussies de l’entreprise.

Pourtant, de nombreux experts pensent que Marcus restera dans les mémoires à Meta principalement pour son leadership dans les différents projets crypto. L’avenir du rôle de Meta en tant qu’acteur du monde financier semble donc aujourd’hui un grand point d’interrogation.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20