La moitié des restaurants étoilés Michelin les plus chers du monde se trouvent dans ce pays

Ce n’est pas la cuisine italienne, ni la cuisine grecque, espagnole, indienne, mexicaine ou même la cuisine française de haute qualité qui domine aujourd’hui le monde des restaurants étoilés au Michelin. C’est une autre cuisine, ou plutôt un autre pays, qui a remporté cet honneur. Il s’avère que la moitié des dix restaurants étoilés Michelin les plus chers sont situés au Japon.

Nous n’avons pas besoin de vous dire que les repas dans un tel restaurant étoilé sont assez chers. Habituellement, vous payez entre 300 et 400 dollars (environ 265 à 354 euros) pour un repas, mais certains restaurants qui ont obtenu le prestigieux prix osent demander encore plus, écrit CNBC.

Pour trouver les restaurants étoilés Michelin les plus chers du monde, le site web de cuisine Chef’s Pencil a mené une enquête sur les menus de dégustation dans plus de 450 restaurants du monde entier. À partir de là, ils ont établi un top 10 et, étonnamment, ce ne sont pas les restaurants français, mais bien les restaurants japonais qui dominent cette liste.

Les dix premiers

Selon Chef’s Pencil, les 10 restaurants les plus chers qui ont reçu une étoile Michelin ou qui sont dirigés par un chef qui en a reçu une :

  • Sublimotion, Ibiza, Espagne – 1 740 dollars (environ 1 540 euros)
  • Ultraviolet de Paul Pairet, Shanghai, Chine – 1 422 $ (environ 1 258 €)
  • Kitcho Arashiyama Honten, Kyoto, Japon – 910 $ (805 €)
  • Azabu Kadowaki, Tokyo, Japon – 825 $ (730 €)
  • Masa, New York City, États-Unis – $800 (708 euros)
  • Joël Robuchon, Tokyo, Japon – 637 $ (environ 564 €)
  • Kikunoi Honten, Kyoto, Japon – $637 (€564)
  • Gion Maruyama, Kyoto, Japon – $637 (€564)
  • Guy Savoy, Paris, France – $615 (environ €544)
  • Piazza Duomo, Alba, Italie – 580 $ (environ 513 €)

*Les prix sont par personne, la plupart du temps sans les boissons et les frais de service.

Japon

Le Japon est le seul pays à figurer plus d’une fois dans cette liste, les restaurants de Kyoto et de Tokyo occupant pas moins de la moitié de ces places. Toutefois, il convient de noter que le restaurant Joel Robuchon, basé à Tokyo et figurant au sixième rang de la liste, sert une cuisine française. Le seul restaurant américain à figurer dans le top 10, Masa, est en fait également un restaurant japonais. Le Japon compte également le plus grand nombre de restaurants Michelin par habitant au monde. Tokyo compte plus de restaurants étoilés au Michelin que toute autre ville, selon Chef’s Pencil.

Juste à côté de cette liste, à la 11e place, se trouve un restaurant un peu plus proche de nous, à savoir Ciel Blue à Amsterdam. Là-bas, vous dépenserez environ 507 € par personne. Le 12, nous trouvons Alchemist à Copenhague (Danemark) et le 13, le restaurant parisien Arpège. Il est suivi du Forum à Hong Kong (Chine), à la 14e place, et à la 15e place, nous trouvons Hélène Darroze au Connaught à Londres, l’endroit où nous pourrons trouver le meilleur bar du monde en 2021.

Pourquoi les restaurants japonais peuvent être si chers

Il y a des raisons pour lesquelles de nombreux restaurants japonais sont chers, selon le chef japonais Masaharu Morimoto, connu de millions de personnes en tant que vedette d’émissions culinaires télévisées telles que Iron Chef et Iron Chef America. « Les restaurants japonais s’approvisionnent en poissons de saison dans le monde entier, ce qui augmente le coût des ingrédients », a-t-il déclaré. « Il y a aussi des coûts liés au transport et au stockage de ces ingrédients, car le poisson et les fruits de mer frais n’ont qu’une courte durée de conservation. »

Le chef Masaharu Morimoto possède 15 restaurants dans le monde, de Tokyo à New York – source : Scott Roth/Invision/AP/Isopix

Le chef Morimoto a également déclaré que « les compétences du chef, sa précision et son sens artistique dans la création et le service des plats » sont les autres facteurs qui font monter le prix d’une visite au restaurant au Japon.

Cependant, les restaurants japonais peuvent être assez petits, où les clients recevront l’attention personnelle du chef. « Les restaurants dont le nombre de places est limité essaient généralement d’offrir une expérience culinaire intime et significative à leurs clients », explique Morimoto. « De nombreux restaurants de sushis notables ont un maximum de huit places assises, sans serveurs ni personnel supplémentaire. »

Dans les restaurants japonais haut de gamme, de nombreux repas sont servis dans le style omakase, où les chefs choisissent ce qu’ils vont servir. Cela permet aux chefs de préparer « une aventure à nulle autre pareille » pour « une expérience gastronomique inoubliable à plusieurs plats avec les poissons les plus frais et divers autres ingrédients spéciaux réservés à ce repas vraiment unique », a déclaré Morimoto.

Les repas les plus chers par pays

Bien que le Japon domine la liste des restaurants les plus chers, ce n’est peut-être pas le pays le plus cher pour ceux qui recherchent la meilleure expérience étoilée au Michelin. Une autre analyse de Chef’s Pencil, publiée en septembre, a analysé les prix des menus de dégustation les plus chers dans les restaurants deux et trois étoiles Michelin. Sur cette liste, le Japon se classe quatrième.

Le Danemark abrite le restaurant Noma, numéro 1 mondial en 2021, selon le classement des 50 meilleurs restaurants du monde. Le Danemark est le pays le plus cher pour dîner dans un grand restaurant étoilé au Michelin, avec des menus dégustation coûtant en moyenne 404 dollars (environ 357 euros) par personne. Les restaurants de Singapour coûtent en moyenne 364 $ (322 €) et ceux de Suède 327 $ (289 €).

Le prix moyen d’un dîner dans un restaurant deux ou trois étoiles Michelin au Japon est de 322 dollars (environ 285 euros), selon le rapport.

Un repas pour 1 540 euros ?

Si les restaurants japonais sont souvent simples, le restaurant le plus cher de la liste des restaurants de Chef’s Pencil est tout le contraire. Le restaurant Sublimotion, situé sur l’île espagnole d’Ibiza, est le premier « spectacle gastronomique » du monde, selon son fondateur Eduardo Gonzales. Le menu de dégustation le plus cher coûte environ 1 740 dollars (environ 1 540 euros) par personne pour un repas de 20 plats. Le restaurant peut accueillir 12 personnes à la fois et utilise la réalité virtuelle et des effets spéciaux pour ajouter des éléments lumineux et sonores au repas, a déclaré le fondateur.

En plus des chefs, une équipe d’ingénieurs, d’illusionnistes, de scénaristes et de compositeurs « a travaillé ensemble pendant plus de 10 ans dans le but de maximiser le plaisir de s’asseoir à table », a déclaré M. Gonzales. Le restaurant, ouvert en 2014, est dirigé par le chef Paco Roncero qui possède une étoile Michelin, bien que l’entreprise elle-même n’en ait pas encore reçu.

Voici le guide Michelin 2021 en Belgique.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20