La Grande-Bretagne de l’après Boris Johnson ne sera vraiment pas un cadeau pour qui lui succèdera

Il aura fallu un énième scandale politique, la désapprobation d'une large part de son gouvernement, et surtout la preuve qu'il avait menti sur sa connaissance du comportement malsain d'un membre de son parti, mais c'est acté : Boris Johnson a annoncé en juillet dernier qu'il quittait le siège de Premier ministre de Grande-Bretagne. Reste à trouver quelqu'un pour lui succéder. Et ça ne sera pas un job facile.

Boris Johnson a démissionné de son poste de Premier ministre britannique

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20