La France cherche 25.000 volontaires pour tester les vaccins contre le Covid-19

isopix

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale a lancé jeudi un appel aux candidats en vue de tester un ou plusieurs des vaccins en cours d’élaboration contre le nouveau coronavirus. L’Inserm espère réunir 25.000 volontaires.

Une plateforme en ligne a été mise à disposition des Français prêts à participer aux essais cliniques qui doivent permettre de tester l’efficacité et la sécurité des vaccins contre le Covid-19 actuellement en cours d’élaboration.

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale espère pouvoir compter sur 25.000 volontaires. Lundi, le PDG de l’Inserm, Gilles Bloch, avait déclaré sur franceinfo avoir besoin de ‘dizaines de milliers de volontaires’

‘Toutes les personnes de plus de 18 ans, y compris les personnes les plus âgées’ peuvent se porter candidates, a expliqué jeudi la professeure Odile Launay, en charge de la coordination de la plateforme, également sur FranceInfo.

‘On pourrait avoir un vaccin au coeur de l’hiver’

Les personnes en bonne santé sont appelées à se manifester, mais pas seulement. ‘On a identifié un certain nombre de problèmes de santé qui favorisent la survenue de complications et le risque de décès. Toutes ces personnes-là sont encouragées à s’inscrire [qu’elles aient] des problèmes cardiaques, des problèmes pulmonaires, le diabète’, a encore précisé Odile Launay, pour qui il s’agit ‘vraiment (d’) une démarche dans le cadre d’un projet pour la population, pour la collectivité et là en l’occurrence pour le Covid, pour les gens les plus fragiles.’

L’objectif est de pouvoir entamer des essais cliniques dans les prochaines semaines.

‘Dans les meilleurs scénarios optimistes, on pourrait avoir un vaccin au coeur de l’hiver’, avait avancé le PDG de l’Inserm, lundi.

Lire aussi: