Le vaccin d’AstraZeneca se replace en tête de course

Isopix

Le vaccin d‘AstraZeneca contre le coronavirus sera bientôt examiné par la pharmacovigilance européenne. Tout se fera par le biais d’une procédure accélérée pour que le vaccin soit disponible dans les délais les plus brefs.

La société suédo-britannique AstraZeneca est l’une des premières entreprises à être entrée dans la course au vaccin contre le coronavirus et est maintenant aussi la première entreprise à demander l’approbation règlementaire. Il s’agit d’un examen continu, une sorte de procédure accélérée. Les étapes de la procédure d’approbation qui sont déjà terminées peuvent donc déjà être consultées, bien que l’enquête complète ne soit pas encore terminée.

Troisième phase

Les chercheurs ont mis au point un éventuel vaccin contre le Coronavirus en collaboration avec l’université d’Oxford. Ils en sont à la troisième et dernière phase de la recherche clinique.

Dans la troisième phase, le vaccin est testé sur des grands groupes pour voir si l’effet escompté est atteint. 

Les tests sont reportés

AstraZeneca va donc très vite, mais essaie probablement aussi de compenser le retard pris dans la troisième phase. Le géant pharmaceutique a dû interrompre temporairement ses tests alors qu’un sujet testé était tombé gravement malade. Cette maladie s’est avérée ne pas être liée au vaccin et après quelques jours, les tests ont pu reprendre.

C’est aussi la première fois qu’un vaccin contre le Coronavirus en arrive à ce stade. Une bonne nouvelle pour la Belgique, car AstraZeneca est l’un des partenaires de l’Europe qui a commandé 400 millions de doses, et a également un accord avec notre pays.

Début septembre, suite au retard pris par AstraZeneca, Maggie De Block misait plutôt sur le vaccin de Sanofi comme le premier vaccin à débarquer sur le marché, et ce ‘dès le mois de mars’. À voir si AstraZeneca pourra refaire son retard.