La fonction « éditer » arrive sur Twitter: voici la technique privilégiée pour éviter que cette nouveauté ne tourne au fiasco

A part pour ceux qui suivent l’actualité de Twitter de très près, c’est une information qui a été édulcorée par le possible rachat de l’entreprise par Elon Musk. Mais cela a bien été confirmé: une fonction « éditer » va bien faire son apparition sur le réseau social, malgré les craintes légitimes qu’elle suscite.

Dans un premier temps, cette fonction permettant de modifier son tweet sera réservée à Twitter Blue Lab, la version payante du réseau social dédiée aux tests en tout genre. L’information a été confirmée par Twitter le 5 avril, le jour où, drôle de coïncidence (c’en est bien une, d’après Twitter), Elon Musk a lancé un sondage sur la même question.

Les enjeux sont importants. Depuis de nombreuses années, un débat fait rage pour savoir si ajouter une telle option peut réellement être bénéfique. Le principal risque, lié à la viralité de Twitter, est qu’un tweet fasse le buzz puis qu’il soit modifié par son auteur pour faire passer un tout autre message.

Historique des modifications

Depuis le 5 avril, différents experts en rétro-ingénierie ont donc décidé de fouiller dans le code du site Web de Twitter pour découvrir comment cette nouvelle fonctionnalité allait être implémentée. Et ils sont arrivés aux mêmes conclusions.

D’après eux, éditer un message sera très simple. Il suffira d’accéder au menu à trois points présent en haut à droite de chaque tweet, puis de sélectionner la fonction « update » (« mettre à jour »). On pourra ensuite réécrire son tweet et confirmer l’opération. Simple comme bonjour: on n’en attendait pas moins.

Comme expliqué ci-dessus, le réel enjeu se situe après cette modification. D’après la rétro-ingénieure Jane Manchun Wong, dans les rouages du site, le tweet modifié ne remplacera pas le précédent. Il constituera un nouveau tweet, qui contiendra le contenu mis à jour mais aussi le(s) contenu(s) effacés.

Autrement dit, techniquement il devrait être possible d’accéder à l’historique des modifications du post. Comme sur Facebook, par exemple. On ne sait par contre pas encore comment Twitter préviendra qu’un tweet a été modifié et affichera lesdites modifications. Mais c’est bien sûr pour travailler sur la question que cette nouveauté fera d’abord son apparition sur Twitter Blue Lab. Le temps de trouver la formule adéquate. Et de s’assurer de ne pas plomber la mécanique bien huilée de la plateforme.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20