JP Morgan : « L’Europe fait face à une perfect storm sur le marché de l’énergie »

Vis Raghavan, PDG de JP Morgan en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA), a été interviewé par l’agence de presse Bloomberg à Londres sur les développements macroéconomiques et la situation sur les marchés boursiers. Il est particulièrement préoccupé par la situation dans le secteur de l’énergie.

Le directeur de la banque d’investissement JP Morgan en Europe a déclaré que le marché de l’énergie est confronté à une « perfect storm » et qu’il n’y a aucune « certitude quant au moment où les prix du pétrole et du gaz stopperont leur ascension ».

Mais : « Pas à la veille d’un krach boursier »

Selon Raghavan, nous pouvons nous attendre à « une période volatile de reprises et de corrections ». Mais comme de nombreux investisseurs sont sur la touche, à la recherche d’opportunités pour déployer des quantités d’argent sans précédent, « nous ne sommes pas à la veille d’un krach boursier », estime-t-il.

  • Il a également noté que l’activité sur les marchés des capitaux reste élevée, notamment en ce qui concerne les actions. « Les volumes d’actions, tant en espèces qu’en produits dérivés, sont toujours élevés et il semble que cette dynamique va se poursuivre. »
  • « L’activité de fusions et d’acquisitions a atteint un niveau record et il ne semble pas que cela va ralentir. »
  • Les échanges de crédits et les taux d’intérêt « se normalisent pour atteindre les niveaux d’avant la crise ».

Et Evergrande ?

Les marchés ont été effrayés par les problèmes financiers du géant chinois de l’immobilier Evergrande, mais M. Raghavan ne s’attend pas à ce que cela entraîne trop de perturbations.

« Je ne vois pas de vague de pullbacks en raison des inquiétudes entourant les dernières nouvelles », a-t-il déclaré, notant que JP Morgan « reste engagé en Chine sur le long terme ».

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20