« Ils feront tous les deux faillite » : Elon Musk lance un avertissement à ses rivaux Lucid et Rivian

Le PDG de Tesla, actuel leader des fabricants de voitures électriques, a fait part de ses impressions concernant ses deux rivaux américains ; Lucid et Rivian. Sans un changement significatif au sein des deux entreprises, elles feront faillite, a-t-il assuré.

Aussi étonnant que cela puisse être, Elon Musk s’est montré bienveillant envers ses concurrents lorsqu’il a donné son avis sur les difficultés auxquelles ils étaient confrontés depuis des mois. L’excentrique PDG s’est même laissé aller à une comparaison avec les débuts compliqués de sa propre entreprise.

Des débuts tout aussi difficiles

Elon Musk a en effet rappelé que Tesla avait parcouru un long chemin parsemé d’embuches avant de devenir la 6e entreprise la plus précieuse au monde, avec une capitalisation boursière de 724,17 milliards de dollars.

En plus des difficultés à convaincre les investisseurs, autorités et consommateurs que les voitures électriques étaient l’avenir, comme le rappelle TheStreet, Tesla a surtout frôlé la faillite. Entre mi-2017 et mi-2019, l’entreprise automobile – que Musk n’a pas fondée – était en effet en grande difficulté suite à des problèmes de logistique et de production, notamment du Model 3, son véhicule d’entrée de gamme.

Mais Tesla est finalement parvenue à faire face aux obstacles, non sans provoquer quelques sueurs froides à son PDG. L’année dernière, l’entreprise a livré plus d’un million de véhicules et prévoit d’atteindre les 1,5 million d’unités expédiées en 2022, malgré les perturbations de la chaine d’approvisionnement, les pénuries de puces et la flambée des prix des matières premières.

Un contexte défavorable

Des imprévus auxquels sont confrontés Rivian et Lucid, sauf qu’elles sont toutes deux plus récentes que Tesla, et donc moins implantées sur le marché. Elles ne peuvent compter sur leurs relations pour contourner les problèmes d’approvisionnement et de pénuries de puces. Une situation qui accentue les pressions sur les deux entreprises automobiles.

Après avoir augmenté ses tarifs, Rivian a à nouveau allongé ses délais de livraison, provocant la colère de ses clients. Certains auront ainsi en tout attendu 3 ans pour recevoir leur commande.

Des changements ou la banqueroute

Pour Elon Musk, ses rivaux vont devoir démontrer qu’ils sont capables de surmonter les mêmes difficultés que Tesla pour s’imposer et devenir de vrais concurrents pour son entreprise.

« Les seuls constructeurs automobiles américains qui n’ont pas fait faillite sont Tesla et Ford », a souligné l’excentrique PDG lors d’une interview avec le fan-club de Tesla, le Tesla Owners Silicon Valley. « Et à moins que quelque chose ne change de manière significative avec Rivian et Lucid, ils feront tous les deux faillite ».

« J’espère qu’ils sont capables de faire quelque chose, mais à moins qu’ils ne réduisent considérablement leurs coûts, ils sont en grande difficulté », a-t-il poursuivi.

Point de vue qu’il a récemment réaffirmé sur Twitter, en indiquant que si Rivian et Lucid « réduisent considérablement leurs coûts d’exploitation et leurs rouages, ils ont une chance, mais cela ne s’est pas encore produit ». Car au-delà du contexte actuel compliqué suite à deux ans de pandémie et une vague récente de coronavirus en Chine qui ont mis sous pression les chaines d’approvisionnement, et la guerre en Ukraine qui fait grimper les prix et accentue la pénurie de puces, les concurrents de Tesla ont aussi du mal à répondre à la demande de leurs clients en raison des capacités de production suffisantes.

Plus tôt cette année, Rivian a divisé par deux le nombre de véhicules que la firme souhaitait livrer en 2022, alors que Lucid avait réduit ses perspectives de 20.000 unités à entre 12.000 et 14.000 exemplaires.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20