L’UE va-t-elle prendre la Hongrie à partie ? La Commission européenne envisage de fermer le robinet des subventions

La Commission européenne pourrait fermer le robinet des subventions à la Hongrie, car le pays ne prend pas de mesures pour lutter contre la corruption.

Pourquoi est-ce important ?

Depuis le début de la guerre en Ukraine, l'unité européenne est de plus en plus mise à l'épreuve. Aujourd'hui, la patience de la Commission européenne à l'égard d'un pays semble arriver doucement à bout. 

L'essentiel : selon plusieurs médias, dont Bloomberg et Politico, l'UE veut retenir quelque 7,5 milliards d'euros de fonds destinés à la Hongrie.

  • Cette option serait sur la table en raison de l'incapacité de la Hongrie à lutter de manière adéquate contre la corruption et la fraude dans le pays.
  • Le gouvernement hongrois a accepté au début de l'année de prendre 17 mesures pour changer la situation. Même à ce moment-là, l'UE l'a menacé de retenir 7,5 milliards d'euros.
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20