Honda taquine le Cybertruck de Tesla avec son concept de SUV électrique

En plus de ses « ambitions spatiales« , l’entreprise japonaise Honda – principalement connue dans le secteur automobile – souhaite se lancer sur un nouveau marché, celui des SUV électriques. Un marché qui attire de plus en plus les constructeurs automobiles désireux de développer leur offre de véhicules électrifiés.

Honda a profité du Guangzhou Motor Show 2021 pour dévoiler son premier concept de SUV électrique. Baptisé e:N SUV, l’engin ressemble à s’y méprendre au Cybertruck de Tesla. Présenté en 2019, ce dernier avait pourtant provoqué l’hilarité chez certains en raison de son design particulièrement futuriste qui allait à l’encontre de ce qu’il se faisait dans le secteur automobile : adieu les courbes, place aux formes anguleuses. Cela n’a pas empêché les précommandes d’exploser. Une réussite – bien qu’aucun Cybertruck n’ait pour l’instant été livré – qui semble avoir inspiré Honda. Difficile en effet de ne pas comparer l’e:N SUV avec le Cybertruck.

Un concept futuriste

Le design du premier SUV électrique de Honda rappelle beaucoup celui de Tesla, de par ses formes anguleuses et son format XXL. Ici, le mot d’ordre semble être de ne pas passer inaperçu et de ne surtout pas se fondre dans le paysage automobile, bien que son design soit tout de même moins excentrique que celui du Cybertruck. Les lignes de l’e:N SUV sont en effet plus douces que celles du véhicule de Tesla, bien plus brutes. Cependant, la philosophie reste sensiblement la même: se démarquer.

Réservé à la Chine

Reste qu’à l’heure actuelle, le SUV électrique de Honda n’est encore qu’un prototype. D’ailleurs, aucun aperçu de l’intérieur du véhicule n’a été dévoilé. On note également que plusieurs éléments centraux manquent à l’engin, dont des essuie-glaces et des rétroviseurs. Là encore, la comparaison avec le Cybertruck – également démuni de ces éléments lors de sa présentation – est évidente.

Difficile de savoir si Honda prévoit bel et bien de commercialiser ce nouveau véhicule électrique. Si c’est le cas, il y a de grandes chances pour qu’il ne soit réservé qu’à certains marchés – les SUV n’ont pas forcément la cote en Europe – et plus particulièrement à la Chine puisque les véhicules estampillés e:N sont réservés au marché chinois. Dans un communiqué, le constructeur a d’ailleurs fait part de ses ambitions de développer son offre de véhicules électriques en se focalisant sur le marché chinois.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20