Grippe ou Covid-19 : comment faire la différence ?

La saison de la grippe est de nouveau à nos portes. Pendant cette période, il n’est pas toujours facile de déterminer si vous avez contracté une infection dûe au Covid-19 ou non. À quoi devez-vous faire attention ?

Avec le début de la saison de la grippe, on est curieux de voir quelle sera la gravité d’une éventuelle épidémie. Dans une interview accordée à VRT NWS, le virologue Marc Van Ranst décrit quatre scénarios possibles auxquels nous pourrions être confrontés, allant de l’absence d’épidémie à une grande pandémie de grippe. « Cette dernière possibilité est celle dont personne ne veut entendre parler, mais le risque existe, même si nous ne nous y attendons pas tout de suite », déclare le virologue.

Système immunitaire naturel

D’autres experts s’attendent à ce que la grippe frappe fort cette année. Ils notent que de nombreuses personnes n’ont pas été en mesure de renforcer leur système immunitaire naturel en travaillant à domicile et en évitant les inconnus. « Le pire scénario est une double épidémie du virus de la grippe commune et du Covid-19 », a déclaré William Schaffner, professeur de médecine préventive à la faculté de médecine de l’université Vanderbilt, au Wall Street Journal le mois dernier.

La question demeure, bien sûr, de savoir comment distinguer le coronavirus d’un virus de la grippe ordinaire. Les experts notent que les vaccinations rendent plus difficile la distinction entre les deux maladies, car les symptômes chez les personnes vaccinées contre le coronavirus sont plus légers et de plus courte durée. Ils correspondent donc davantage aux symptômes d’une grippe normale. Par exemple, un nez qui coule, de la fatigue et de la toux.

Perte du goût et de l’odorat

Il existe un symptôme typique lié au Covid-19 : la perte du goût et/ou de l’odorat. Cependant, il faut noter que ce n’est pas toujours le cas avec une infection au coronavirus. C’est pourquoi vous devez toujours consulter un médecin en cas de la moindre suspicion de contamination.

Avec la version originale du Covid-19, il fallait souvent plus de temps pour que les symptômes apparaissent qu’avec les infections de la grippe. Ainsi, si vous êtes tombé malade très rapidement après avoir côtoyé une personne malade présentant des symptômes non diagnostiqués, c’est peut-être le signe que vous avez été infecté par un virus de la grippe ordinaire.

Mais ce raisonnement ne s’applique moins aujourd’hui. La période d’incubation d’une infection par le variant Delta du coronavirus est plus courte. « Il est donc plus difficile de faire la distinction en fonction de la période d’incubation », a déclaré Cameron Wolfe, spécialiste des maladies infectieuses à l’hôpital universitaire de Duke à Durham, au Wall Street Journal.

Quoi qu’il en soit, cette année, comme toutes les autres années, vous pouvez vous faire vacciner contre le virus de la grippe. Depuis le vendredi 1er octobre, il est possible de réserver une des 3,78 millions doses de vaccins contre la grippe dont dispose notre pays. C’est 25 % de plus que l’année dernière. Van Ranst demande que la priorité soit donnée aux groupes à risque. « S’il reste des vaccins, tous ceux qui le souhaitent peuvent aller s’en procurer », estime toutefois le virologue.

À lire aussi:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20