Grèce : les prêts ultra bon marché doivent réparer ce qu’Airbnb et le « Golden Visa » ont détruit

La Grèce va proposer des prêts immobiliers ultra-avantageux aux jeunes, alors que la hausse des prix de l’immobilier a poussé ces derniers à quitter le marché du logement ces dernières années.

Pourquoi est-ce important ?

Le boom immobilier qui dure depuis sept ans a condamné de nombreux jeunes Grecs au marché de la location. Mais dans ce pays aussi, la hausse des loyers et l'inflation mettent de nombreuses personnes en difficulté. Les récentes hausses de taux d'intérêt de la Banque centrale européenne ont à leur tour rendu les prêts hypothécaires plus chers. Le gouvernement grec libère désormais 1,75 milliard d'euros pour offrir des prêts ultra-avantageux aux jeunes.

L'essentiel : après l'Espagne et la Pologne, la Grèce propose également des mesures d'aide pour offrir aux jeunes des logements abordables.

  • Ça n'est pas trop tôt : une enquête réalisée en juin par le groupe de réflexion athénien Eteron a révélé que 47,9 % des adultes âgés de 18 à 44 ans avaient du mal à payer leur loyer ou étaient tout simplement incapables de le faire.
  • Le pourcentage de Grecs qui consacrent plus de 40 % de leur revenu disponible au logement est nett
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20