Formation fédérale: Koen Geens (CD&V) est prolongé d’une semaine

Koen Geens (CD&V)
Isopix

La formation d’un gouvernement fédéral est toujours dans l’impasse. Koen Geens, comme promis, se montre le plus discret possible. Il est prolongé d’une semaine. L’option PS/N-VA est toujours une priorité pour le CD&V.

‘La Belgique est un des pays les plus beaux du monde. Mais elle ne sait pas qu’elle est belle, ce qui est toujours une garantie de séduction. Cela reste quand même un pays compliqué. Donc c’est un défi et un honneur’, voilà les mots choisis par Koen Geens à la sortie du Palais royal après son entrevue avec le Roi.

Un pronostique? ‘Je ne donne jamais des cotes. Je n’ai jamais aimé les mathématiques’, a plaisanté le favori du Roi, qui l’a plutôt joué solo avant d’être recadrer par son parti la semaine dernière.

Koen Geens se renseigne toutefois auprès du plus grand nombre. On sait par exemple qu’il a vu Ecolo pendant deux heures ce week-end. Mais qu’on ne s’y trompe pas, la piste privilégiée reste de rassembler le PS et la N-VA ‘pour assurer la stabilité de l’Etat’.

Perception nord-sud

Une piste reléguée aux oubliettes depuis longtemps au sud du pays. Depuis le résultat des élections, le PS a dit une dizaine de fois qu’une union avec les nationalistes serait imppossible.

C’est tout le problème de cette formation fédérale: la perception. Les commentaires de la presse et des négociateurs varient selon le côté de la frontière linguistique. Bref, c’est toujours la grande incertitude.