Facebook s’avoue vaincu et enterre sa monnaie numérique Diem

Le projet de monnaie numérique Diem ne se concrétisera finalement pas. Meta, la maison mère de Facebook, a en effet annoncé que l’association Diem, qui portait le projet, va être démantelée et ses actifs vendus, suite à l’échec des discussions menées avec les régulateurs.

Les craintes à l’égard de la monnaie numérique de Meta auront eu raison de Diem. Annoncée en 2019, la devise virtuelle de Facebook – initialement baptisée Libra – devait offrir un nouveau mode de paiement en dehors des institutions traditionnelles. Un projet qui n’avait pas forcément été bien accueilli. Beaucoup étaient en effet réticents à l’idée qu’une société privée gère une devise. Pour répondre à ces craintes, Meta avait confié la gestion de sa monnaie numérique à une entité indépendance basée à Genève.

Une solution intelligente, mais qui n’a malheureusement pas réussi à convaincre les régulateurs. « Il était devenu évident au cours de nos discussions avec les autorités américaines que le projet ne pouvait pas avancer davantage », a avoué le directeur général de l’association, Stuart Levey, dans un communiqué consulté par l’AFP.

Un pétard mouillé dès le début

Il faut dire que le projet ne sentait pas bon depuis le début. Meta a en effet du faire face à une véritable levée de boucliers dès l’annonce de son projet. Beaucoup s’inquiétaient des risques pour la stabilité du système financier, pour la protection des données personnelles ou encore pour la lutte contre le blanchiment d’argent. Meta a également dû faire face à plusieurs défections dans son propre camp. Suite à un durcissement des réglementations américaines, l’association Diem (ex-Libra) a perdu plusieurs de ses partenaires, dont les géants eBay, MasterCard et Visa. Meta a alors décidé de revoir sa copie, faisant de Diem un « simple » stablecoin, mais cela n’a pas suffi.

La devise numérique portée par Facebook va donc être enterrée. Les droits de propriété intellectuelle et autres actifs de Diem vont être revendus pour 182 millions de dollars à la bande Silvergate Capital Corporation, spécialisée dans les devises numériques. L’association et ses filiales vont commencer à se démanteler « dans les prochaines semaines ».

Un abandon qui pourrait avoir des conséquences sur l’un des autres grands projets de Meta: son métavers.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20