Le rêve crypto de Facebook (pardon, Meta) va-t-il vraiment se concrétiser ?

Meta a annoncé aujourd’hui le lancement d’un projet pilote où il sera possible pour un « nombre limité de personnes aux États-Unis » d’envoyer des cryptomonnaies sur WhatsApp via Novi, son portefeuille crypto.

« Il existe une nouvelle façon d’essayer le portefeuille numérique Novi », a indiqué Stephane Kasriel, responsable de Novi. « À ce jour, un nombre limité de personnes aux États-Unis peuvent envoyer et recevoir de l’argent en utilisant Novi sur WhatsApp. »

Les documents marketing accompagnant l’annonce suggèrent que les utilisateurs d’essai pourront envoyer et recevoir le stablecoin Pax Dollar (USDP), relaie le site Decrypt.

En octobre, Paxos avait annoncé qu’il rejoindrait Novi en permettant aux utilisateurs d’acheter des USDP via le wallet. La plateforme d’échange de cryptos Coinbase détiendra les tokens achetés de cette manière.

Aventure chaotique

L’expédition de Facebook dans la cryptosphère a jusqu’à présent été une aventure chaotique, pleine de partenariats ratés avec de grandes sociétés comme Mastercard et PayPal, et une multitude de cadres sortants (plus récemment le cerveau de l’opération, David Marcus). Même le projet crypto en soi a également pris diverses formes.

Lors de son lancement en 2019, le projet s’appelait d’abord Libra. À l’origine, l’intention était de créer un actif numérique dont la valeur était indexée sur quelques grandes devises mondiales. Au lieu d’un stablecoin avec une parité de 1:1 avec le dollar américain ou une autre monnaie, Libra aurait théoriquement un prix stable. Pendant ce temps, il deviendrait sa propre monnaie mondiale, à conserver dans le portefeuille Calibra. Le projet était dirigé par la Libra Foundation, qui comprenait Coinbase et Andreessen, ainsi que les principales sociétés de cartes de crédit et les organisations non gouvernementales.

Nouveau nom, vieilles ambitions

Tout a changé. La Libra est devenue Diem et Calibra a été remplacé par Novi, mais le changement de nom n’a pas détourné l’attention du chaos qui caractérise le projet. L’association Libra a perdu un grand nombre de membres, dont eBay, Mastercard, Stripe et Visa le même jour, après que les législateurs américains ont mis en garde contre un durcissement des réglementations. L’association récemment renommée Diem a apporté des ajustements majeurs à ses ambitions pour l’actif cette année ; il devrait maintenant devenir un « simple » stablecoin basé aux États-Unis.

Un rapide coup d’œil sur le marché de la crypto montre qu’aucun stablecoin n’a jamais été lancé. Novi est actuellement le seul vestige actif de ces premières ambitions cryptographiques.

Univers alternatif

En plus des paiements, le changement de marque de Facebook en Meta indique également que la société de Zuckerberg est plus qu’optimiste quant à l’avenir du soi-disant métaverse.

Lors de la campagne de rebranding, Zuckerberg a déclaré à The Verge que son entreprise avait désormais le métaverse comme première priorité.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20