Que fait Facebook avec sa cryptomonnaie ? Pour le savoir, cette firme d’investissement « vole » au géant deux « insiders »

Le fonds de capital-risque américain Andreessen Horowitz (aussi connu sous son raccourci chiffré a16z) a recruté deux personnes qui appartiennent au groupe très restreint des informaticiens planchant sur le wallet Novi de Facebook. La firme de Marc Andreessen et Ben Horowitz, eux-mêmes premiers investisseurs du réseau social, dispose d’un fonds de 2,2 milliards de dollars qu’ils peuvent utiliser pour la crypto.

La société de venture-capital Andreessen Horowitz « s’assure que quelque chose de bon sorte d’un investissement qui n’a jusqu’à présent pas porté ses fruits », écrit le site spécialisé Decrypt .

Andreessen Horowitz est l’une des organisations fondatrices du projet Diem (anciennement Libra), la cryptomonnaie de Facebook, un stablecoin que le géant des réseaux sociaux développe pour ses canaux de commerce électronique. Cependant, cette grande révolution fintech annoncée depuis deux ans maintenant ne cesse de vaciller.

En plus de sa devise digitale, Facebook prévoit également de lancer un portefeuille cryptographique, Novi. Ce wallet permettra aux utilisateurs de garder une trace de leurs diems.

CTO et CISO

Mais le lancement de Novi devra se faire sans deux passionnés de technologie: la firme d’investissement a en effet embauché deux ingénieurs qui planchaient sur le projet et les a nommés respectivement directeur technique (CTO) et directeur de la sécurité de l’information (CISO) de sa division spécialisée a16z Crypto.

Riyaz Faizullabhoy et Nassim Eddequiouaq avaient précédemment quitté il y a deux ans la plateforme de services cryptos pour institutionnels, Anchorage, pour commencer à travailler sur le wallet de Facebook. Les deux vétérans étaient là depuis assez longtemps pour voir les ambitions cryptographiques de Facebook changer, tous comme les noms de ses projets.

Un certain chaos

Facebook a annoncé sa cryptomonnaie en juin 2019. Elle s’appelait alors Libra. À l’origine, l’intention était de créer un actif numérique dont la valeur était indexée sur quelques grandes devises mondiales, plutôt qu’un stablecoin avec une parité liée au dollar américain (ou à toute autre devise). La Libra devait devenir la propre monnaie mondiale de Facebook, à conserver dans le portefeuille Calibra. Le projet était dirigé par la Libra Association, qui comprenait Coinbase et Andreessen Horowitz, ainsi que les principales sociétés de paiement et des organisations non gouvernementales.

Tout a changé. La Libra est devenue Diem et Calibra a remplacé ses trois syllabes par Novi. Mais le changement de nom n’a pas détourné l’attention du chaos qui caractérise le projet. L’association Libra a perdu un grand nombre de membres, dont eBay, Mastercard, Stripe et Visa le même jour, après que les législateurs américains ont mis en garde contre des réglementations plus strictes. L’association Diem récemment rebaptisée a apporté des ajustements majeurs à ses ambitions pour l’actif cette année,  il devrait maintenant devenir un « simple » stablecoin basé aux États-Unis.

En attendant, Faizullabhoy et Eddequiouaq ont quitté le projet, suivant les pas du co-fondateur Kevin Weil, du chef de la stratégie Morgan Beller et consorts. Même si l’autre co-fondateur, David Marcus, déclarait en août que le portefeuille était « prêt à arriver sur le marché », les promesses n’ont pas suffit.

Axie Infinity

A16z a en tout cas assez de travail pour occuper le duo. Leur fonds crypto – déjà le troisième de la société – a levé 2,2 milliards de dollars cet été, après que les paris précédents sur l’échange décentralisé Uniswap et le prêteur décentralisé Compound aient porté leurs fruits. Pas plus tard que la semaine dernière, Andreessen a dirigé le cycle de financement de 152 millions de dollars de série B pour le populaire jeu NFT Axie Infinity.

Selon Anthony Albanese, le COO de a16z crypto, Faizullabhoy et Eddequiouaq seront chargés d’aider les entreprises avec « des mesures de sécurité strictes et des conseils techniques ». Et vraisemblablement, comme dans toute entreprise, il y aura également une conversation sur l’emploi précédent des nouveaux collègues.

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20