Départ en fanfare ou par la petite porte ? Voici ce qu’a prévu Trump le jour de l’investiture de Biden

Peu avant d’en être banni, Donald Trump avait annoncé sur Twitter qu’il ne comptait pas assister à la cérémonie d’investiture de Joe Biden, prévue pour ce mercredi. Les données de la sécurité aérienne ont parlé: il n’y a plus aucun doute sur ses plans.

Lorsque le président et le vice-président quittent la Maison Blanche, la Federal Aviation Administration (FAA) émet des restrictions de vols. Interdiction aux autres avions de se trouver à proximité de l’appareil présidentiel. Pour ce mercredi, l’agence gouvernementale aérienne a justement établi ce type de mesure.

Se basant sur les données de la FAA, Business Insider indique que Trump quittera la Maison Blanche ce mercredi aux alentours de 10h45, direction la Floride. Celui qui sera alors l’ex-président des Etats-Unis arrivera environ deux heures plus tard à sa résidence de Mar-a-Lago, à Palm Beach.

Comme il l’avait annoncé, Trump ne compte donc pas assister à la cérémonie d’investiture de Biden, brisant une tradition séculaire. De plus, il ne quittera pas la Maison Blanche à bord d’un hélicoptère, n’offrant pas l’image forte auxquels de nombreux présidents sortants nous avaient habitués.

Mais Trump ne compte pas conclure son mandat dans l’anonymat le plus complet pour autant. D’après USA Today, une cérémonie d’adieu est prévue en matinée à la base aérienne d’Andrews, de laquelle Trump décollera. Une garde d’honneur l’y attendra et 21 coups de feu seront tirés pour le saluer.

A la Maison Blanche, l’adieu de l’administration Trump sera assuré par Mike Pence. Le vice-président américain, qui avait refusé de suivre le président dans son processus visant à empêcher Biden d’accéder au pouvoir, devrait assister à la cérémonie qui verra le démocrate prendre la tête des Etats-Unis.

Afin d’éviter des débordements semblables aux émeutes du 6 janvier, 25.000 soldats de la Garde nationale ont été déployés à Washington D.C. Ressemblant à une ville assiégée, la capitale américaine est – normalement – prête à faire face à toute attaque.

Plus
Lire plus...
Marchés