CRYPTORAMA: l’actu crypto Ă  retenir ce jeudi

Montage / Socios.com / Settlemint / CNBC / Cointelegraph

#CRYPTORAMA🚁 Embarquement immĂ©diat pour notre survol quotidien de l’info 100% crypto !

1. Les mineurs de bitcoin engrangent 50 millions d’euros par jour

La difficultĂ© d’extraction diminuant, les revenus du minage de la plus importante cryptomonnaie retrouvent les sommets. Depuis le mois Ă©coulĂ©, les mineurs de BTC ont ainsi dĂ©gagĂ© en moyenne plus de 50 millions d’euros par jour, selon les donnĂ©es de Blockchain.com. Un signal de reprise aprĂšs la dĂ©gringolade de l’activitĂ© fin avril sur fond de gigantesques pannes d’Ă©lectricitĂ© en Chine. Avec un ajustement Ă  la hausse de la difficultĂ© du rĂ©seau (la complexitĂ© pour les serveurs de rĂ©soudre les Ă©quations nĂ©cessaires aux opĂ©rations) et ce rebond du minage, les projections Ă  long terme s’amĂ©liorent pour le prix du bitcoin.

2. Le bitcoin débarque dans des centaines de banques

Incroyable mais vrai ? Des clients de certaines banques pourront bientĂŽt acheter, dĂ©tenir et vendre des bitcoins via leurs comptes existants. C’est ce qu’a affirmĂ© le prĂ©sident de l’entreprise dĂ©positaire financiĂšre NYDIG sur la chaĂźne CNBC. Selon Yan Zhao, les banques se tournent vers le bitcoin car elles constatent que leur clientĂšle envoie beaucoup d’argent vers des plateformes d’Ă©change comme Coinbase. Bien que cette entreprise soit en discussion avec certaines des plus grandes banques des Etats-Unis, bon nombre des Ă©tablissements qui ont acceptĂ© de participer au nouveau programme sont pour l’instant de petite taille.

3. Un nouveau token qui frappe fort ?

L’UFC (Ultimate Fighting Championship), la plus grande association d’arts martiaux mixtes au monde, lance son propre jeton numĂ©rique basĂ© sur la blockchain. Ce dernier sera disponible sur l’application de rĂ©compense Socios.com. Produit sur la blockchain Chiliz, ce token est dĂ©jĂ  prĂ©vu pour le mois prochain en juin et la production sera limitĂ©e Ă  20 millions d’unitĂ©s. Semblable Ă  d’autres tokens dĂ©jĂ  existants sur Chiliz et Socios , ce ‘jeton de fan’ est conçu pour permettre de ‘nouvelles opportunitĂ©s d’engagement’ de la communautĂ© telles que l’accĂšs Ă  du contenu exclusif, des votes, des rĂ©compenses dites VIP, et autres promotions.

4. Le dogecoin portĂ© par les ‘baleines financiĂšres’

Les grands mouvements de cette devise digitale dont tout le monde parle en ce moment ne sont pas provoquĂ©s par des foules de nouveaux adeptes, fait remarquer le site spĂ©cialisĂ© Cointelegraph. Encore un coup des ‘whales’ comme on dit dans l’Ă©cosystĂšme exotique de la crypto? Les donnĂ©es accessibles au public le suggĂšrent, relativement peu de personnes utilisant rĂ©ellement la blockchain. Mais ceux qui l’utilisent reprĂ©sentent une part incroyablement importante de son activitĂ© globale. Notons que la valeur en dollars des transactions travers la blockchain Dogecoin mardi a dĂ©passĂ© les 58 milliards $. Un chiffre 70% plus Ă©levĂ© que le montant transfĂ©rĂ© sur Bitcoin (34 milliards ) et 260% plus Ă©levĂ© que sur Ethereum (16 milliards)!

5. Un leader de la blockchain ‘made in Belgium’

Nul n’est prophĂšte en son pays? Aviez-vous dĂ©jĂ  entendu parler de Settlemint ? Profitons du fait que l’entreprise ait Ă©tĂ© mise en avant en Inde ces derniers jours pour prĂ©senter briĂšvement ce vĂ©ritable chef de file technologique basĂ© Ă … Louvain. Avec plus de 60 dĂ©ploiements blockchain Ă  travers le monde dans des secteurs aussi divers que variĂ©s, Settlemint compte parmi ses clients des Belfius, AB InBev, Carrefour… Son approche ? Avoir radicalement simplifiĂ© la blockchain (en mode low-code) afin que toute entreprise puisse accĂ©lĂ©rer l’adoption de la technologie, en commençant par sa propre organisation.

Vous avez déniché une pépite sur la crypto ? Partageons-la!
Contactez-nous par courriel ou sur les rĂ©seaux via TwitterFacebook ou Linkedin.


Précédemment dans CRYPTORAMA:


NDLR: L’article #CRYPTORAMA mĂȘle curation et veille sectorielle; les informations y Ă©tant relayĂ©es ne reflĂštent donc pas forcĂ©ment celles de la rĂ©daction de Business AM.

Source: BusinessAM
Lire plus
Marchés