NOUVEAUTÉ | Cryptorama, le survol de l’actu 100% crypto

L’écosystème du bitcoin et l’industrie de la blockchain foisonnent d’actualités en tous genres. Business AM vous propose alors de prendre un peu de hauteur pour profiter d’une vue d’ensemble sur les infos technos, financières, politiques de ce secteur en pleine expansion. Embarquement immédiat pour le CRYPTORAMA.

  • Record d’altitude! Ethereum, la deuxième plus grande cryptomonnaie au monde en termes de capitalisation boursière, a atteint un nouveau sommet mercredi, à plus de 2600 $ l’unité. Si une série de facteurs peut expliquer l’envolée de l’ETH, selon des acteurs financiers interrogés par Reuters, il faut y voir l’effet de l’annonce de la Banque européenne d’investissement (BEI). L’institution prévoit d’émettre pour 100 millions de dollars ‘d’obligations numériques’ (digital bonds) qui reposeront sur la blockchain d’Ethereum.
  • La surperformance ‘spectaculaire’ des cryptos en Bourse. La banque d’investissement Goldman Sachs a identifié un groupe d’actions liées à l’industrie de la blockchain qui affichent des performances bien supérieures à celles de l’indice boursier américain S&P 500. Dans une note aux investisseurs citée par le Cointelegraph, les analystes de GS ont mis en évidence 19 actions américaines dont la capitalisation boursière était supérieure à 1 milliard de dollars. Ces titres affichent un rendement moyen de 43 % cette année, soit plus de trois fois les 13% engrangés par le S&P sur la même période.
  • Et de 2! Deux acteurs de la crypto rejoignent le prestigieux Top 100 des entreprises les plus influentes de la planète établi par le magazine Time. Dans la catégorie ‘Titans’ (rien que ça), on retrouve ainsi aux côtés de Google, Disney ou encore Alibaba, la plus grande plateforme d’échanges de cryptomonnaies américaine Coinbase qui ‘renforce la crédibilité de la crypto’, souligne la rédaction. Dans la catégorie ‘Disrupteurs’, tutoyant les Tesla, Shopify ou Clubhouse, s’invite le Digital Currency Group (DCG) qui ‘démythifie la crypto pour les investisseurs’, estime le Time.
  • Le bitcoin ? Au mieux un gadget, au pire une fraude digne de Bernard Madoff ! Cette sortie médiatique, on la doit au statisticien de renommée mondiale et auteur du livre à succès The Black Swan, Nassim Nicholas Taleb. Autrefois positif à propos de la reine des devises cryptographiques, il se dit désormais ‘dupé’ parce qu’il pensait que cela pourrait évoluer vers une monnaie utilisée dans les transactions. ‘Quelque chose qui bouge de 5% par jour, 20% en un mois –à la hausse ou à la baisse– ne peut pas être une devise. C’est un autre business’.
  • Devenu millionnaire en 69 jours grâce au dogecoin. Un Américain de 33 ans qui voue une profonde admiration pour Elon Musk a vraisemblablement été bien inspiré en misant sur cette monnaie numérique dont le patron de Tesla vante souvent les mérites sur Twitter. Plaçant toutes ses économies sur le DOGE, le pari aurait été selon ses dires pour le moins payant.
  • Démonstration par l’absurde? La célèbre présentatrice de talk-show Ellen DeGeneres a évoqué le succès insensé des NFT (pour non fongibles tokens, vous savez ces sortes de certificats d’authenticité blockchainisés). Mais rien ne valait mieux pour la bonne compréhension qu’un exemple pratique. Ellen a donc vendu pour plus de 17.000 dollars de NFT qui n’étaient autres qu’une vidéo 4K de son sketch à propos des NFT et un selfie avec son dessin sommaire d’un chat, œuvre intitulée Woman with Stick Cat. Le produit de la vente ne lui était pas destiné mais reversé à l’association d’entraide sociale World Central Kitchen.

NDLR: L’article #CRYPTORAMA mêle curation et veille sectorielle; les avis y étant relayés ne reflètent donc pas forcément ceux de la rédaction de Business AM.

Plus
Lire plus...
Marchés