Croissance et inflation dans la zone euro : journée importante pour les marchés européens

Après les États-Unis, tous les yeux sont tournés vers les marchés européens. Eurostat annoncera les données économiques de la zone euro dès 10 heures. Les résultats de certaines grandes entreprises suivront en cours de journée.

Suite aux résultats d’Apple et d’Amazon, Wall Street a terminé sa « semaine la plus importante de l’année » sur une note relativement positive. Pourtant, hier, on apprenait quelques heures auparavant que l’économie américaine s’était contractée de 0,9% au deuxième trimestre. Techniquement, on pouvait même qualifier l’économie américaine comme en récession.

Mais les analystes comme la Maison Blanche s’en gardent bien. Car les données du marché du travail, par exemple, avec un taux de chômage de 3,6%, restent excellentes. Un creux était pressenti et Wall Street n’en a pas vraiment tenu compte, poursuivant sa marche en avant.

L’Europe surfe aussi sur une vague positive depuis le début de la semaine. Mais le moment de vérité est arrivé. Eurostat va livrer les chiffres harmonisés de l’inflation et de la croissance de la zone euro. Si on en croit les chiffres de l’inflation belge, qui était dans la fourchette haute du précédent rapport européen, on peut espérer un tassement de l’inflation, voire un léger recul. Rappelons qu’en juin, près de la moitié des pays de la zone euro connaissaient une inflation supérieure ou égale à 10%, avec des envolées de 20% dans les pays baltiques.

Résultats

Après les géants de la Tech, c’est au tour des grandes entreprises de recevoir leur bulletin du 2e trimestre: Standard Chartered, Santander, Renault, Air France-KLM, BNP Paribas, AstraZeneca, Engie et Swiss Re font partie des gros poissons.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20