Marchés:
Chargement en cours…

DIMANCHE 20 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Coronavirus: l’épidémie accélère encore (+42%), 18.000 Belges se sont isolés pour rien

Logo Business AM
Crise du coronavirus

14/09/2020 | Anthony Planus | 5 min de lecture

epa

Les chiffres communiqués ce lundi par Sciensano font état d’une moyenne de 680 contaminations au coronavirus en Belgique entre le 4 et le 10 septembre, soit une hausse de 42% par rapport à la semaine précédente.

Cela fait maintenant plus d’une semaine que la tendance des contaminations est à la hausse dans notre pays. Une accélération qualifiée dimanche ‘d’inquiétante’ par Steven Van Gucht, virologue de Sciensano, qui a une nouvelle fois insisté sur le respect des règles sanitaires de base. Le nombre total de cas détectés atteint désormais 93.455.

Le taux de contamination pour 100.000 habitants est de 70,6, en hausse de 24%.

Quant aux hospitalisations, elles sont également en augmentation. Durant la semaine du 4 au 10 septembre, une moyenne 26,6 admissions a été enregistrée, ce qui constitue une progression de 9,7%. En Belgique, 19.313 personnes ont déjà dû être hospitalisées à cause du coronavirus.

Les décès enfin sont relativement stables. On déplore la mort de 2,4 par jour en moyenne des suites du Covid-19. Le bilan officiel fait désormais état de 9.925 décès dans notre pays.

‘La médecine générale porte désormais le poids de cette épidémie’

L’ancien porte-parole interfédéral Covid-19, Emmanuel André, a appelé la population à la prudence et demandé la prise en compte d’autres indicateurs pour juger de la recrudescence de l’épidémie.

‘Se focaliser sur les lits de soins intensifs pour monitorer la saturation de notre système de soins est devenu inapproprié. Il faut désormais être attentifs à la saturation de la médecine générale, car c’est la première ligne qui porte désormais le poids de cette épidémie.’

Près de 18.000 Belges se sont isolés pour rien

Par ailleurs, on a également appris ce lundi qu’au cours des deux dernières semaines environ, 18.000 Belges avaient dû attendre plus de 24 heures pour obtenir le résultat d’un test pour le Covid-19, une période au cours de laquelle ces personnes ont été tenues de s’auto-isoler. Cela signifie que celles et ceux dont le test s’est révélé négatif (98% des cas) ont manqué un jour de travail ou d’école pour rien, pointent les journaux De Morgen et Het Laatste Nieuws.

Pourtant, un délai de 24 heures est exigé par le gouvernement aux laboratoires.

‘Il s’agit d’une petite minorité qui ne se tient pas à cette durée’, assuré le ministre en charge des tests, Philippe De Backer (Open Vld). ‘Mais comme nous réalisons tellement de tests, il y a en chiffres absolus beaucoup de personnes qui doivent attendre plus d’une journée.’ La situation s’améliore néanmoins. Début août, 13% des résultats étaient transmis en retard, un chiffre tombé désormais à 5%.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    30.401.165
  • Nombre
    de décès
    950.459
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    99.649
  • Nombre
    de décès
    9.937
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks