Comment la fortune de Musk pourrait encore exploser dans les 12 mois à venir

Selon un plan de rémunération décidé en 2018, Musk a droit à des options lorsque Tesla fait de bons résultats et atteint des objectifs. Dans les 12 mois à venir, il devrait avoir droit à 42 millions d’actions de Tesla à 70 dollars pièce, via ces options.

L’année n’a pas commencé bien fort pour Elon Musk. Avec la baisse généralisée du marché boursier, en particulier du Nasdaq et des actions technologiques, la coquette somme de 30 milliards de dollars s’est évaporée de la fortune de Musk. En cause : sa richesse se calcule sur la valeur des actions de Tesla, dont il détient un paquet. Depuis son sommet en début d’année, elle a perdu plus de 20%.

Les 12 travaux d’Elon Musk

Le PDG de Tesla et Space X reste néanmoins l’homme le plus riche de la planète, et ne devrait pas être trop préoccupé par cette baisse. Pour l’année 2022, il a plus d’une flèche à son arc. En 2018, un package de rémunération avait été convenu. Musk ne reçoit pas de salaire, mais est rémunéré en options sur des parts de l’entreprise. Ainsi, ce package reprenait une liste d’objectifs à atteindre pour Tesla, et si l’entreprise les dépasse, Musk reçoit une enveloppe d’options. 101 millions de parts au total, réparties en 12 enveloppes à taille égale, rapporte CNN.

Les objectifs en capitalisation boursière ont tous déjà été atteints, le but ultime étaient 650 milliards de dollars en valeur marchande. Sur les objectifs financiers, sept on été atteints : les deux premiers en 2019, les deux suivants en 2020, et encore trois autres en 2021. Moyennant ces objectifs, Musk a déjà reçu des options pour 59 millions d’actions.

Comme annoncé jeudi, les résultats de Tesla au quatrième trimestre 2021 dépassent toutes les attentes. Selon des spécialistes, les revenus devraient continuer à augmenter en 2022, et Tesla devrait atteindre les quatre prochains objectifs financiers sur l’année. Au premier trimestre 2023, le dernier sera atteint, une fois les résultats de 2022 complètement comptabilisés. Ainsi, Musk aura à nouveau droit à ses enveloppes.

70,01 dollars l’action

Ces options garantissent à Musk de pouvoir acheter les actions au prix de 70,01 dollars. Les parts de Tesla valent actuellement, en bourse, 930 dollars. Chaque enveloppe lui donne alors accès à 8,4 millions d’actions à ce prix dérisoire. Si on tient compte du prix actuel de l’action, chaque enveloppe lui ferait augmenter sa fortune de 7,3 milliards de dollars, et les cinq lui vaudront 36,5 milliards.

Le prix va bien sûr évoluer au fil du temps. De toute manière Musk ne risque pas d’activer ces options de sitôt, mais attendra sans doute la date d’échéance, comme il l’avait fait fin 2021 avec des options datant de 2012 (à 6,24 dollars l’option). Ces options-ci arriveront à échéance en 2028, et ainsi il commencera à les activer en 2027, et ce n’est qu’à ce moment-là qu’il devra payer des impôts également. Il n’a encore exercé aucune des ses options obtenues depuis 2018.

Tout dépend du prix de l’action

L’action de Tesla est parmi les plus volatiles du marché, au point de décourager certains investisseurs. Ils pensent notamment au fait que Tesla vaut plus que les dix plus grands constructeurs automobiles du monde, mais vend beaucoup moins de voitures que chacun d’entre eux.

Lors de la journée chaotique de lundi à la bourse, les actions de Tesla étaient à moins 10% à un moment donné, pour ne perdre que 1,5% en fin de journée, par rapport à la journée précédente : une « perte » de 3,3 milliards de dollars pour Musk.

A voir donc, comment le cours de l’action évoluera au cours de l’année, et si Musk aura droit à ses options. Une chose est sûre : ses agissements n’arrêteront pas de faire du bruit, et on pourrait s’attendre à une saga similaire à celle de son sondage Twitter pour savoir s’il devait vendre 10% de ses actions, lorsqu’il mettra ses 12 options en exercice.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20