Comment devenir riche ? Voici 6 règles d’or pour y arriver, peu importe votre salaire

Chacun a sa propre définition de la richesse. Vivre confortablement sans se soucier de l’aspect financier est déjà une forme de richesse pour beaucoup. Et si cela était suffisant ?

Dans son bouquin Geld richtig, l’auteur à succès Phillip J. Müller affirme que la seule raison qui empêche une personne de devenir millionnaire repose sur sa propre idée de ce que cela implique. Les fictions nous ont amenés à croire que les riches doivent leur réussite à la chance, à la célébrité ou à leur famille et que leur passe-temps préféré est de dépenser leur argent. Une vision qui ne correspond pas à la réalité, selon l’auteur lui-même millionnaire. Pour devenir riche à son tour, apprendre à penser comme si on l’était déjà est un bon début.

Mais il faut avant tout adopter une certaine mentalité qui est aux antipodes de l’image que l’on a des riches. Il faut devenir un consommateur responsable et acheter que si cela répond à un réel besoin plutôt qu’à une impulsion. Et quand bien même vous en avez réellement besoin, n’existe-t-il pas une alternative moins onéreuse ? C’est en réfléchissant comme ça que vous pourrez espérer un jour devenir riche.

Généreux, le millionnaire a listé plusieurs règles d’or pour maximiser ses chances de devenir riches, comme le rapporte GQ Allemagne.

1. Épargner est fondamental

La première chose à faire pour devenir riche est d’économiser son argent, en tout temps. Le dépenser à tout va comme si on était déjà millionnaire n’est pas une bonne solution. Incarner une image faussée par les films et séries de ce qu’est être riche ne va pas faire de nous une personne aisée financièrement.

« Il s’agit de savoir si vous voulez dépenser de l’argent pour une cinquième paire de baskets aujourd’hui parce que vous pensez que vous en avez absolument besoin, alors qu’en réalité vous ne les porterez qu’une seule fois », a expliqué Müller à GQ.

Satisfaire son envie à court terme n’est pas la meilleure solution. Il vaut mieux privilégier le contentement à long terme. Économiser est une habitude à prendre et à adopter à tous les niveaux de son quotidien. Au lieu d’aller au restaurant, cuisiner. Au lieu d’aller prendre un café à 3 euros, faites-le vous-même. Vous économiserez facilement 2 euros. Sur le long terme, ça peut facilement faire beaucoup d’argent.

2. Ne vivez pas au-dessus de vos moyens

Évitez d’acheter des choses que vous ne pouvez pas vous permettre. « Vous voulez un smartphone, mais vous n’avez pas l’argent pour l’acheter ? Alors, ne l’achetez pas », conclut tout simplement l’auteur. Cela vous évitera de céder à vos caprices – ou à la pression sociale –, mais aussi de vous endetter.

Si vous avez peur de céder, mettez une note dans votre portefeuille qui dit « est-ce que j’en ai vraiment besoin ? ». La plupart du temps, vous répondrez non et vous économiserez de l’argent, en plus d’éviter toute forme d’endettement.

3. Soyez responsable

Vous vous êtes laissé tenter et vous vous retrouvez maintenant avec des dettes ? Assumez. Cela ne sert à rien de faire l’autruche. Vous pourriez vous retrouver dans une situation bien plus catastrophique. La première chose à faire est de faire le point sur votre situation, afin d’éviter de contracter davantage de dettes.

Une fois que vous avez une idée claire de vos dettes, calculez quel montant vous seriez disposé à débourser chaque mois pour les rembourser et déterminez combien de mois il vous faudra pour effacer vos ardoises.

Vous ne devez pas consacrer tout votre budget au remboursement de vos dettes. Philip J. Müller conseille en effet de diviser la somme que vous êtes prêt à débourser pour renflouer vos dettes et de la diviser par deux. La première moitié servira effectivement à cette tâche, l’autre à épargner. Il ne faut pas oublier votre objectif de base : devenir riche. Et pour cela, l’épargne est primordiale.

4. Jouez franc jeu avec vos créanciers

Là encore, ne faites pas l’autruche et prenez vous-même contact avec vos créanciers. Communiquer ouvertement avec eux vous permettra d’établir une meilleure relation. Si vous êtes dans l’incapacité de payer, dites-le clairement. Vous pourrez ainsi trouver une solution avec vos créanciers et éviterez des appels désagréables de leur part vous demandant des explications sur vos défauts de paiement.

5. Soyez maitre de vous-même et évitez les tentations

Ne pas céder à la tentation n’est pas toujours facile. C’est pourquoi il vaut mieux être conscient de ses faiblesses et éviter les situations qui pourraient vous faire dégainer votre carte de crédit. Vous adorez le shopping ? Évitez de vous promener dans les artères commerçantes de votre ville et privilégiez une balade dans un parc durant votre pause de midi. Évitez également les sites de vente en ligne, même pour flâner. Vous pourriez vous faire avoir par une publicité bien pensée.

6. Oubliez l’ostentatoire et privilégiez les alternatives

Beaucoup de personnes aisées vivent simplement, sans forcément afficher leur richesse à travers leur maison, leur voiture ou même leurs vêtements et vacances à l’autre bout de la Terre. Pour toutes ces choses, la question que vous devez vous poser est toujours la même : « est-ce que j’en ai vraiment besoin ? ». N’y a-t-il pas une alternative tout aussi qualitative, mais plus abordable ? En procédant de la sorte, vous éviterez de consommer inutilement et conserverez une part de vos économies.

In fine, un pull de qualité vous réchauffera tout aussi bien – voire mieux – que celui d’une grande marque. Des vacances à l’autre bout du globe peuvent vous stresser davantage – et vous ruiner – qu’un séjour plus près de chez vous, dans un endroit calme.

Enfin, plutôt que de céder à la facilité en achetant directement un nouveau téléphone, car le vôtre est cassé ou une nouvelle paire de chaussures parce qu’il y a un trou dedans, faites-les réparer. Cela vous coûtera moins cher et vous ferez donc des économies.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20