« Buy the rumour, Sell the news » : Les institutionnels misent gros sur Ethereum à l’approche de « The Merge »

Depuis sept semaines consécutives, l’argent a afflué dans les produits d’investissement liés à l’ether, la deuxième plus grande cryptomonnaie native d’Ethereum. Les précisions concernant la prochaine mise à jour de la blockchain aurait suscité l’intérêt des investisseurs institutionnels, des acteurs qui investissent des montants considérables.

Les fonds d’investissement qui détiennent des produits financiers liés à l’ether (ETH) peuvent compter sur le soutien des investisseurs institutionnels ces derniers temps.

  • La firme CoinShares observe que le flux de capitaux entrant s’élevait à 16,3 millions de dollars la semaine dernière.
  • Cela porte à un total de 159 millions $ au cours des sept dernières semaines.

Preuve d’enjeu

Le responsable de la recherche chez CoinShares, James Butterfill, a déclaré que le sentiment positif du marché autour des produits axés sur Ethereum est en grande partie dû à l’approche de l’énorme mise à jour du système baptisée The Merge (la fusion), désormais prévue pour le 19 septembre.

« Nous pensons que ce renversement du sentiment des investisseurs est dû à une plus grande clarté sur le moment de The Merge, quand Ethereum passera de la preuve de travail à la preuve d’enjeu « , a-t-il déclaré.

La proof-of-stake (PoS) implique une transformation fondamentale car le minage d’ETH ne sera plus un moyen valide de production de blocs.

Cette mise à jour, qui a été retardée à plusieurs reprises en raison de divers problèmes de mise à l’échelle et d’autres obstacles techniques, permettrait aux mineurs de miser des ethers pour valider les transactions. Cela amènerait Ethereum à abandonner le système de preuve de travail (proof-of-work, PoW) énergivore inspiré par Bitcoin et nécessiterait en pratique beaucoup moins d’énergie pour les transactions.

“Sell the news”?

La société d’analyse de la blockchain Glassnode a également noté le sentiment positif des investisseurs, épingle le site spécialisé Cointelegraph . Les analystes pensent que The Merge oblige les traders à négocier conformément à la philosophie Buy the rumour, Sell the news. C’est l’adage boursier qui dit que les prix augmentent à l’idée de bonnes nouvelles, puis que la tendance s’inverse dès que ces nouvelles arrivent.

Dans une newsletter intitulée « Parier sur The Merge », Glassnode a noté qu’après la mise à jour du réseau le 19 septembre, le marché des options et des contrats à terme ETH entrerait en « backwardation », c’est-à-dire que le prix au comptant se négociera au-dessus du prix à l’échéance des contrats à terme.

« Les marchés des contrats à terme et des options sont en backwardation après septembre , ce qui suggère que les traders s’attendent à ce que la fusion soit un événement de type ‘Buy the rumour’ et se sont positionnés en conséquence », a estimé Glassnode.

Le moteur du rallye de juillet

L’anticipation de la fusion d’Ethereum a fait office de force motrice importante lors de l’envolée de juillet de l’ETH en particulier, et du rebond du marché crypto en général, expose l’analyste de JPMorgan, Ken Worthington.

Après la mise au point de deux testnets en prévision de l’événement qui fera passer Ethereum d’un système de PoW à un mécanisme de consensus par PoS, le prix de l’ETH a bondi de 70% en juillet. Il s’échange actuellement à environ 1780 $. À titre de comparaison, le bitcoin (BTC) a augmenté de 27% en juillet, tandis que SOL, le token de la blockchain Solana, a gagné 38%.

Selon JPMorgan, le secteur de la finance décentralisée (DeFi) a également contribué à la forte hausse de l’ETH, la valeur totale bloquée (TVL) ayant augmenté de 22% le mois dernier.

« Étant donné que le DeFi a tendance à être bâtie sur Ethereum, la dissipation des préoccupations antérieures à propos de DeFi et les meilleures données concernant The Merge sont probablement à l’origine de l’appréciation particulièrement forte du prix de l’ETH par rapport au bitcoin « , souligne l’analyste de JPMorgan.

FR

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20