Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 07 AVR

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Boeing: la reprise de la production des fameux 737 Max envisagée pour mai

Logo Business AM
Business

25/03/2020 | Sonia Romero | 3 min de lecture

Après avoir d’abord envisager une reprise pour le mois d’avril, l’avionneur américain pourrait maintenant reprendre la production des appareils 737 Max en mai.

Cela fait maintenant un an que ces modèles sont cloués au sol, après deux crashs rapprochés ayant fait 346 victimes. Des accidents qui ont plongé Boeing en pleine crise, forçant son patron Dennis Muilenburg à la démission en décembre dernier. Qu’à cela ne tienne, son successeur se montre bien plus (trop?) ambitieux.

David Calhoun déclarait déjà en janvier dernier que son groupe reprendrait la production quelques mois avant la remise en service du MAX à la mi-2020. Avant même donc d’avoir le feu vert des régulateurs de la Federal Aviation Administration (FAA). Mais le président de la FAA, Stephen Dickson, annonçait début mars que le vol pourrait déjà avoir lieu dans quelques semaines.

Le calendrier se précise désormais. Selon des sources proches du groupe relayées par Reuters, la production du 737 Max pourrait reprendre pas plus tôt qu’en mai prochain. Boeing aurait d’abord envisagé une reprise en avril, avant de se raviser face à l’impact du coronavirus, qui l’a contraint à fermer certaines de ses usines. L’avionneur américain a ainsi dû d’annoncer la mise à l’arrêt de son site historique de production d’avions long-courrier de la région de Seattle pour au moins 14 jours. La priorité: un nettoyage en profondeur.

Mais pas de quoi altérer l’optimisme ravageur de David Calhoun. ‘Nous sommes près de la ligne d’arrivée’, a-t-il répondu à CNBC qui l’interrogeait sur le retour du 737 Max dans les airs. Il a réaffirmé que sa reprise de service était toujours espérée pour le milieu de l’année.

Reste à savoir si les passagers voudront monter à bord de l’avion, le CEO de Ryanair Holdings Michael O’Leary ayant déjà indiqué que ceux ne souhaitant pas embarquer pourront annuler leur voyage. Reste également à voir si la propagation du coronavirus ne viendra pas contrecarrer une fois de plus les plans de Boeing.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks