Entre la hype et la réalité : les Belges utilisent surtout ChatGPT comme un jouet, le casque VR ne réussit pas à percer

Comme le métavers était le mot technologique de 2022, cette année, tout tourne autour de l’intelligence artificielle et de la percée de ChatGPT. À en juger par le flux incessant de nouvelles à ce sujet, on pourrait croire que tout le monde est au courant. Mais une étude réalisée par le consultant Deloitte dresse un tableau légèrement différent.

Dans l’actualité : Deloitte a publié cette semaine son rapport Tendances des Consommateurs Numériques pour la Belgique. Ce rapport, basé sur 2.000 répondants, donne une image de la manière dont les Belges interagissent avec les nouvelles technologies.

Fait marquant : l’IA générative, l’intelligence artificielle qui crée des textes ou des images, n’est pas encore vraiment intégrée dans le milieu professionnel. ChatGPT est sans doute l’application la plus connue dans ce domaine.

  • À peine un Belge sur quatre déclare avoir déjà utilisé l’IA générative.
  • Seul un Belge sur cinq l’utilise chaque semaine et seul un Belge sur 20 l’utilise quotidiennement.

Zoom sur : Sur ces quatre Belges, seuls 29 % utilisent l’IA générative à des fins professionnelles. Cela correspond à peine à 7 % des personnes interrogées. En d’autres termes, la plupart des gens n’utilisent pas le ChatGPT, et ceux qui le connaissent l’utilisent principalement pour des créations personnelles ou des recherches purement récréatives. « Les outils n’ont pas encore gagné une place permanente dans notre flux de travail », conclut Vincent Fosty de Deloitte.

Métavers

Autre fait notable : les médias accordent beaucoup moins d’attention cette année au métavers, l’internet 3D du futur dont Mark Zuckerberg, le patron de Meta, a fait grand cas en 2022. L’adoption du casque VR, principal canal d’accès à cet internet 3D, reste pour l’instant limitée.

  • À peine 6 % des personnes interrogées ont accès à ces lunettes numériques, soit un point de plus qu’au cours des deux dernières années. À titre de comparaison, le smartphone est adopté à 93 % et l’ordinateur portable à 82 %.
 source : Deloitte
  • De plus, l’utilisation quotidienne d’un casque de RV est très limitée. Elle ne concerne que 11 % des propriétaires. C’est le score le plus bas de tous les appareils numériques. Seuls les plus passionnés ont donc adopté le métavers.
 source : Deloitte

À surveiller : les géants de la technologie Meta et Apple ont annoncé de nouveaux modèles, ce qui pourrait renforcer leur popularité dans les années à venir.

(JM)

Plus