Avec son ‘faux porc’, Impossible Foods veut révolutionner l’alimentation mondiale

Une variété de plats Impossible Pork d’Impossible Foods, la compagnie de viande végétale de Californie, alors que la compagnie dévoile Impossible Pork et Impossible Sausage avant le salon technologique CES le 6 janvier à Las Vegas. (AP Photo/Ross D. Franklin)

Au CES 2020 de Las Vegas, la firme Impossible Foods a dévoilé son nouveau substitut de viande à base de végétaux et entend bien porter son innovation jusque dans les assiettes chinoises.

Un substitut de porc créé à partir d’une plante, cela vous semble peut-être familier, mais Impossible Foods présente bien cela comme une révolution. La marque est l’un des producteurs majeurs de ‘viande alternative’ et compte faire connaître sa trouvaille à l’échelle mondiale. Leur idée ne vient pas de nulle part: le porc est la viande la plus consommée au monde.

La compagnie espère ainsi rencontrer un succès en Chine, notamment avec des Dim Sum au ‘porc’, qui ne contiennent évidemment pas la moindre de trace de viande. Impossible Foods doit cet exploit à l’hème, une molécule provenant des plantes mais qui contient du fer… et est ‘semblable’ au sang. On trouve d’ailleurs cette molécule dans la vraie viande également.

Gluten-free et halal

Afin de toucher un public le plus large possible, ce porc artificiel se veut aussi sans gluten, sans hormones animales ni antibiotiques… ainsi qu’halal et casher, pour respecter les traditions musulmane et juive. On fait difficilement plus globale, comme ‘viande’.

‘Nous accélérons maintenant l’expansion de notre portefeuille de produits vers un plus grand nombre d’aliments préférés dans le monde‘, a déclaré Patrick Brown, fondateur et CEO d’Impossible Foods. ‘Nous n’arrêterons pas tant que nous n’aurons pas éliminé le besoin d’animaux dans la chaîne alimentaire et rendu le système alimentaire mondial durable.’

Le premier produit à base de ce ‘faux porc’, l’Impossible Sausage, sera disponible la semaine prochaine dans 67 restaurants Burger King aux États-Unis. Espérons que celui-ci ne passera pas par les mêmes grills que les burger classiques de la chaîne, comme le nouveau ‘Rebel Whopper’ vegan de la chaîne.

Lire aussi: Les burgers ou la planète : quel est l’impact de la privation de viande?