Ces 5 applications gratuites pour mieux manger

Manger mieux et plus sain n’est pas toujours simple. Difficile de savoir précisément ce que l’on a dans notre assiette. Il existe toutefois des applications pour vérifier la qualité des produits et nous conseiller.

1. Yuka, scanner à tout-va

Yuka nous vient de France et permet de scanner les aliments de votre supermarché. Classée 6e meilleure application dans l’Hexagone en 2018, Yuka réserve pas mal de surprises quant à nos choix de consommation. Se pourrait-il que ce fameux smoothie que nous consommons tous les jours soit moins sain qu’on ne le pense?

Yuka décrypte les étiquettes et donne une note sur 100, ainsi qu’une pastille de couleur: vert foncé pour « excellent », vert clair pour « bon », orange pour « médiocre » et rouge pour « mauvais ». En Belgique, l’application reconnait pour l’instant 80% des produits consommés.

Yuka est disponible aussi bien sur Android (4,6/5) que sur iOS (4,7/5).

2. Kwalito, le bon choix selon vos préférences

Pas toujours simple de comprendre les étiquettes pour savoir précisément ce que l’on mange. C’est le pari de Kwalito: simplifier les termes parfois trop scientifiques pour connaitre ce qu’il y a réellement dans notre assiette.

Au préalable, il faudra d’abord paramétrer l’application: vos préférences alimentaires (vegan, végétarien, végétalien, omnivore…), ce que vous ne mangez pas et vos allergies (gluten, lactose…).

Là encore, il faut scanner le code barre des produits de votre magasin. L’application vous aidera alors à vous orienter selon vos préférences. En effet, pas toujours évident de savoir si un produit est 100% vegan ou si un autre est 100% bio. Bien pratique aussi pour éviter toute confrontation avec vos allergies.

Kwalito est disponible aussi bien sur Android (3,4/5) que iOS (3,9/5).

3. Foodvisor, votre assiette en une photo

Foodvisor vous permet de mieux manger en réalisant vos propres objectifs. Mais plutôt que d’entrer manuellement votre consommation, l’application permet de dresser un bilan calories à l’aide d’une simple photo.

Braquez votre smartphone sur votre assiette, l’application sera ensuite en mesure d’établir un bilan nutritionnel: lipides, glucides, calories, protéines et fibres… Vous saurez tout selon la quantité de nourriture dans votre assiette. Un bémol: tout dépend de la qualité des produits, mais cela donne déjà une bonne idée générale.

Foodvisor est disponible aussi bien sur Android (4,4/5) que sur iOS (4,4/5).

4. To Good To Go, l’application anti-gaspillage

Mieux manger, c’est aussi éviter les gaspillages. Le Belge jette près de 350 kilos de denrées alimentaires par an. Et les grandes enseignes ne sont pas en reste: d’après l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la Belgique atteint près de 3,6 millions de tonnes de denrées gaspillées par an.

Si les grands magasin ont promis d’intensifier la lutte contre le gaspillage alimentaire, notamment en donnant leurs invendus aux banques alimentaires, chaque citoyen peut maintenant se renseigner et acheter à bas prix, tout en préservant l’environnement.

Grâce à l’application To Good To Go, qui a fait ses preuves à l’étranger, on peut désormais repérer les invendus, tant au niveau des petits commerces que des grandes enseignes: supermarchés, boulangeries, boucheries ou encore coopératives ou restaurants, les possibilités sont multiples pour autant que le commerce soit inscrit dans le programme alimentaire.

Une fois géolocalisé, vous pouvez repérer les commerçants partenaires qui vous proposeront leurs invendus et autres « magic boxes ». Vous payez en ligne via l’application et vous n’aurez plus qu’à aller chercher votre panier. En moyenne, vous gagnez 50% par rapport au prix de départ !

To Good To Go est disponible aussi bien sur Android (4,8/10) que sur iOS (4,9/10).

5. Batra, c’est du Belge

Batra est une application pour mieux manger
Batra

À l’image de Kwalito et Yuka, Batra vous permet de connaitre la composition d’un aliment en scannant son code-barre. L’originalité ici, c’est qu’il s’agit d’une application lancée par une ASBL située à Charleroi en novembre dernier.

La fiche du nutriscope vous permet de savoir exactement ce que contient le produit, tant au niveau des nutriments que des calories. Elle permet aussi de présélectionner vos préférences et vos allergies, histoire de vous alerter si un produit sélectionné ne conviendrait pas. Enfin, l’application affiche un nutriscore coloré sur 5.

Batra est disponible aussi bien sur Android (4,2/5) que sur iOS (4,6/5).

Attention…

Ces applications, si elles peuvent aider, ne remplaceront pas un nutritionniste professionnel ou un diététicien. On peut toutefois avoir confiance en leurs informations, puisque la plupart des applis qui scannent les articles reposent sur la base de données OpenFoodFacts, indépendante de l’industrie alimentaire et qui contient quelque 500.000 références.

Enfin, si les nutriscores sont de bons indicateurs, méfiez-vous quand même des recommandations que pourrait vous suggérer l’application en question. Chaque personne est différente et les régimes alimentaires ne sont pas universels. Ces applications offrent toutefois une bonne indication de départ et sont un bon complément à une activité sportive et/ou à l’avis d’un professionnel.