Attention si vous roulez en Tesla par grand froid, les voitures électriques n’aiment pas ça

Les voitures en général ont du mal en période de grand froid, mais c’est d’autant plus le cas pour les véhicules électriques. Ces derniers perdent en effet en autonomie lorsque les températures passent sous zéro. De quoi surprendre certains automobilistes.

Ce n’est pas un secret et pourtant, certains ont tendance à l’oublier : les batteries au lithium n’aiment pas les températures négatives. Une vérité que beaucoup de propriétaires de smartphone ont déjà expérimentée, mais qui concerne également les voitures électriques. Ces dernières perdent en moyenne 20% de leur autonomie lorsque les températures passent sous zéro, démontre une série de tests partagée par The Sun.

La raison à cela est toute simple : pour fonctionner de manière efficiente, les batteries au lithium doivent être maintenues dans un environnement qui oscille entre 15 et 25 degrés. De cette manière, les réactions chimiques qui se déroulent à l’intérieur de la batterie se font correctement, sans consommer davantage d’énergie pour se produire.

Un risque réel

Cette baisse d’autonomie peut représenter un risque pour les conducteurs qui s’aventurent en terres lointaines pour profiter des paysages enneigés. Ils pourraient en effet se retrouver « à sec » plus vite que ce qu’ils avaient calculé et donc, finir coincés au beau milieu de nulle part.

Plus globalement, en raison des températures hivernales, les conducteurs n’hésitent pas à chauffer un maximum leur habitacle ni à utiliser les essuie-glaces pour voir à travers la pluie ou la neige. Or, dans le cas des voitures électriques, cela consomme énormément d’énergie et donc, de batterie, réduisant toujours plus leur autonomie. Un facteur à prendre en compte surtout au retour de vacances ou simplement aux heures de pointe. L’impact du froid sur la batterie, la surconsommation d’énergie en raison des températures hivernales et du mauvais temps, ainsi que les embouteillages sont un cocktail dangereux pour les voitures électriques et leur autonomie.

Un problème dont sont conscients les constructeurs de véhicules électriques. Tesla planche d’ailleurs sur un système de pompe à chaleur pour maintenir l’efficacité des batteries de ses voitures. Une solution qui n’en est cependant pas vraiment une puisque ce système impliquerait une consommation électrique plus élevée et donc, réduirait l’autonomie de la batterie.

En attendant une vraie solution, il vaut mieux rester prudent et garder en tête que l’autonomie des véhicules électriques par grand froid est réduite.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20