Attention si vous partez en vacances: les prix du péage sur les autoroutes françaises augmenteront le 1er février, mais pas partout

Les prix vont augmenter de 2%, en moyenne, mais le réseau Vinci bloquera ses prix pour des déplacements à courtes distances.

Premier février, rendez-vous annuel pour la hausse des prix sur le réseau des autoroutes françaises. Tous les ans, ce jour-là, les prix augmentent, selon les contrats convenus entre les exploitants des autoroutes et l’État.

Les tarifs n’augmentent cependant pas tous du même pourcentage. En moyenne, l’augmentation est d’environ 2%. Mais selon le réseau d’autoroute, cette augmentation varie : Cofiroute +1,89%, ASF +2,19%, Sanef +1,91%, et APRR +2,05%, rapporte BFM Business.

Les prix augmentent en fonction des chantiers, et au vu de l’inflation. Mais cette année, les prix resteront inférieurs à l’inflation, qui galope depuis plusieurs mois. Les prix à la consommation (sans les prix de l’énergie) avaient par exemple augmenté de 2,8% sur un an, en décembre.

En 2021, la hausse des prix du péage n’avait été que de 0,44%. En 2019, lors du mouvement des gilets jaunes, les prix avaient été baissés de 30%, pour les conducteurs réguliers.

Blocage des prix

Dans ce contexte, le réseau Vinci annonce ce lundi bloquer certains prix. Il s’agit notamment des courts trajets. Ainsi, 80% des trajets de moins de 30 km ne verront pas leur prix augmenter, et 66% des trajets de moins de 50 km n’augmenteront également pas. Tout comme « l’ensemble des itinéraires de contournements de 34 agglomérations desservies par le réseau Vinci Autoroutes ».

Le réseau, qui exploite 4443 km d’autoroutes, entend ainsi vouloir « préserver le pouvoir d’achat des automobilistes » et « favoriser les déplacements du quotidien, domicile-travail notamment ».

Si ces prix sont ainsi symboliquement bloqués, les prix du réseau augmenteront bien de 2% en moyenne, comme convenu dans les contrats avec l’État.

Le groupe dit encore avoir investi, depuis 2006, 14 milliards d’euros dans « le financement, la construction, l’entretien, la maintenance et la modernisation des réseaux », via les seules rentrées des péages.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20