Apple n’est plus l’action préférée des investisseurs particuliers

En 2022, l’action Tesla était le titre le plus acheté. Elle dépasse donc la firme de Cupertino, qui dominait ce domaine l’année dernière.

Pourquoi est-ce important ?

Comme pour toutes les entreprises de la tech, 2022 a été une année compliquée. Tesla et Apple ne font pas exception même si ces derniers ont gardé la confiance des investisseurs, faisant augmenter le nombre d’actions Tesla et Apple par rapport à 2021.

L’actualité : Selon le cabinet d’étude Vanda, Tesla a dépassé Apple en tant qu’action préférée des investisseurs particuliers en 2022.

  • Les achats nets cumulés des particuliers pour les actions Tesla ont explosé de 424 %, passant de 2,94 milliards de dollars en 2021 à 15,41 milliards de dollars cette année, indique Vanda dans une note hebdomadaire.
  • Ce chiffre a dépassé les 15,21 milliards de dollars d’achats nets cumulés d’Apple cette année, avec un taux de croissance relativement plus modeste de 18 %, contre 12,85 milliards de dollars en 2021.
  • La baisse du prix des actions de Tesla, combiné à l’influence de certains investisseurs, comme Cathie Wood, qui gardent confiance en l’action explique l’engouement pour le constructeur de voitures électriques. Le but est de profiter du prix bas de l’action qu’ils espèrent voir exploser comme certains l’ont annoncé.
  • À cela s’ajoute les différentes frasques de Musk envers Apple qui, toujours selon Vanda, a joué dans la préférence des investisseurs particuliers : « Le biais anticonformiste des investisseurs particuliers est passé à la vitesse supérieure lorsque les actions TSLA ont chuté après les récentes frasques de Musk en tant que PDG de Twitter contre Apple au début du mois », explique Marco Iachini, vice-président senior de la recherche chez Vanda dans la dernière note de recherche de la société.

Le contexte : En 2022, l’action Tesla a chuté de moitié mais a réussi à garder la confiance de grands investisseurs.

  • L’action Tesla a baissé de 50% en 2022. Cela est dû à plusieurs facteurs :
    • À cause de l’inflation, les banques centrales ont augmenté les taux d’intérêt dans le but de refroidir l’économie. Les actifs moins risqués – obligations – sont favorisés par rapport au marché d’actions.
    • Le rachat de Twitter par Elon Musk a provoqué la crainte que le milliardaire délaisse Tesla.
    • À cause de la politique stricte du zéro covid en Chine, la méga-usine Tesla a vu sa production ralentir.
  • Certains investisseurs pensent que l’action de Tesla va exploser à nouveau. Notamment Cathie Wood qui estime que l’arrivée des Robotaxis de Tesla sera un succès et fera grimper l’action.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20