Ant Group, le géant chinois des paiements, vise la plus grosse introduction en bourse de l’histoire (et de loin)

Isopix

Ant Group, le fournisseur de services financiers du géant chinois de l’Internet Alibaba, a finalement pour objectif de lever au minimum 35 milliards de dollars (30 milliards d’euros) lors de sa double introduction en bourse à Hong Kong et Shanghai. En cas de succès, il s’agirait de la plus grosse introduction boursière jamais réalisée.

En juin dernier, la société de paiement chinoise a confirmé ce qui était dans l’air depuis un certain temps déjà. Jack Ma, le fondateur du géant de l’internet chinois Alibaba qui détient 33% des parts de Ant, a estimé que le moment était venu de mettre Ant Group en bourse, à Hong Kong et Shanghai.

250 milliards de dollars

Ant est l’une des entreprises privées les plus précieuses au monde. Elle est valorisée dans son ensemble à environ 250 milliards de dollars, bien plus que Bank of America et même deux fois plus que Citigroup. Parmi les institutions financières américaines, seule JPMorgan surpasse encore le groupe chinois dans ce domaine.

Il faut dire que le groupe possède le service de paiement Alipay, équivalent chinois de PayPal… en beaucoup plus grand, et par lequel transitent presque tous les flux financiers en Chine.

Ant compte utiliser les ressources financières dégagées  par la vente d’actions pour développer ses activités et financer la recherche et le développement.

La compagnie pétrolière saoudienne Saudi Aramco détient jusqu’ici le record de la plus grosse introduction en bourse avec 29 milliards de dollars.

Ant Group n’a pas encore précisé de calendrier pour son introduction en bourse.

Lire aussi: