Entrée en bourse réussie pour Aramco dont l’action s’envole de 10%

epa

L’action du géant pétrolier Saudi Aramco s’est envolée de 10% pour ses débuts en Bourse mercredi sur la place financière de Ryad, devenant la plus grosse entrée en Bourse de l’histoire.

Le mastodonte de l’or noir est entré en Bourse à 7H30 GMT sur le Tadawul, l’indice de référence saoudien, avec un prix de 35,2 riyals (8,5 euros) l’action contre 32 riyals.

Petit boost de dernière minute

L’introduction en bourse est maintenant évaluée à 1.700 milliards de dollars, mais cela ne suffit apparemment pas pour le gouvernement saoudien. Il s’attendait à au moins 2.000 milliards de dollars et a donc demandé aux fonds publics d’acheter plus d’actions, annonce l’agence de presse Bloomberg.

Au total, le gouvernement aura dépensé 2,3 milliards de dollars pour l’introduction en bourse. Cela contraste fortement avec le plan visant à diversifier l’économie du pays et à être moins dépendant du pétrole.

Mais devant le peu d’intérêt des investisseurs étrangers, le gouvernement saoudien a dû prendre des mesures. 13% des actions sont détenues par les autorités et 37,5% par des entreprises saoudiennes. Cela veut dire que l’Arabie saoudite représente 50% du financement.