À Jakarta, se faire vacciner contre le Covid-19 est devenu obligatoire, sous peine de lourdes sanctions

Jakarta sanctionne financièrement les personnes qui refusent le vaccin – Photo by Aditya Irawan/NurPhoto/Shutterstock (11763099p)

Rendre obligatoire le vaccin contre le Covid-19 n’est plus un mythe. En Indonésie, les personnes qui hésitent n’ont plus le choix. Tous les habitants de Jakarta doivent se faire vacciner, sous peine de sanctions financières.

Le vice-gouverneur de la ville a déclaré à l’agence de presse Reuters que l’amende peut aller jusqu’à 5 millions de roupies (environ 300 euros). Dans certains endroits du pays, cela correspond à un petit salaire mensuel. Ceux qui refusent le vaccin peuvent également perdre leurs allocations sociales.

La vaccination contre la Covid-19 est récemment devenue obligatoire, et le gouvernement applique strictement la nouvelle règle. Plus de 34.000 personnes sont mortes à cause du virus depuis le début de la pandémie, et le pays a commencé sa campagne de vaccination il y a environ un mois.

D’autres sanctions plus… lugubres

L’Indonésie s’est fait remarquer au cours de l’année écoulée par les moyens très particuliers qu’elle a déployés pour faire appliquer les mesures sanitaires. L’été dernier, le port d’un masque buccal est devenu une obligation nationale. Dans la province de Java Est, ceux qui ont refusé le masque ont parfois dû creuser des tombes pour les victimes du Covid-19. Les autorités ont laissé le choix aux contrevenants : soit payer une amende, soit apporter leur aide au cimetière.

La capitale, Jakarta, avait également déjà attiré l’attention l’an dernier. Elle avait expérimenté une punition obligeant les personnes qui ne portaient pas de masque à s’allonger dans un cercueil pendant quelques minutes.