Yisrael Kristal: le destin extraordinaire du doyen de l’humanité

Un survivant d’Auschwitz est devenu officiellement l’homme le plus âgé du monde. Né en Pologne en 1903, Yisrael Kristal a aujourd’hui 112 ans. Néanmoins, le doyen de l’humanité  ne possède pas de certificat de naissance pouvant attester de son âge vénérable.  En revanche, des documents indiquent qu’il s’est marié en 1929, et qu’il était prisonnier du ghetto de Lodz à partir de 1940.Yisrael Kristal est né en septembre 1915 à Zarnow, en Pologne. Il se souvient encore du visage de l’empereur autrichien Franz Josef, qu’il voyait lorsque ce dernier se déplaçait dans sa ville avec sa voiture. « Nous, les enfants, nous lui jetions des bonbons », dit-il.Au cours de la Première Guerre mondiale, sa mère est morte, et son père a été fait prisonnier par les Russes. A l’âge de 17 ans, il est parti pour la ville de Lodz, où il a trouvé un travail dans une confiserie.

Peu d’optimisme

En 1944, Yisrael Kristal fut envoyé à Auschwitz avec sa première femme et leurs deux enfants. Il ne les a jamais revus. Quand le camp de concentration a été libéré en 1945, il pesait moins de 38 kilos. En 1950, il s’est installé avec sa deuxième femme et leur fils à Haifa, en Israël.Interrogé sur son extraordinaire résistance, récemment, il a répondu : « Tout ce qu’il nous reste à faire, c’est de continuer à travailler aussi dur qu’on peut et reconstruire ce qu’on a perdu. » Mais il n’est pas très positif concernant notre époque: « Le monde est pire que par le passé », dit-il.