Washington s’inquiète d’une invasion chinoise de Taïwan : des troupes américaines sont sur l’île depuis au moins un an

Un petit groupe de soldats américains prépare l’armée taïwanaise à résister à une éventuelle invasion chinoise, selon le Wall Street Journal.

Un groupe d’unités spéciales des Marines américains forme l’armée taïwanaise, selon ce qu’ont déclaré des porte-paroles de l’armée américaine au Wall Street Journal jeudi. Le programme militaire s’inscrit dans le cadre de l’intention des États-Unis de renforcer considérablement les défenses de Taïwan contre le bellicisme chinois.

Pas plus de deux douzaines de soldats américains seraient présents sur l’île pour fournir une assistance spéciale et une formation aux Taïwanais. Ils font cela depuis au moins un an, selon l’armée américaine.

Selon les experts, cette mission militaire est le signe que le Pentagone et la Maison-Blanche sont effectivement quelque peu préoccupés par la résistance tactique de l’île en cas d’invasion chinoise.

Attaquer d’ici 2025 avec des pertes minimales

Ces dernières semaines, l’Armée populaire de libération chinoise a pris l’habitude de pénétrer dans l’espace aérien taïwanais. La semaine dernière, pas moins de 150 avions de chasse chinois lourdement armés ont été repérés par le gouvernement de Taipei.

Pékin considère Taïwan comme une partie inséparable du territoire qui appartient à la République populaire de Chine. Cependant, le gouvernement de Taipei, sous la direction de la présidente Tsai Ing-wen, continue d’ancrer l’île dans son indépendance de fait. Peu à peu, un mouvement se dessine à Taïwan pour se débarrasser de cette identité chinoise et adopter pleinement le concept de « Taïwan ». Cela signifie que toute chance de réunification avec la Chine continentale semble abandonnée. En outre, Taïwan est désormais une démocratie mature où, pour la première fois en Asie, le mariage entre personnes de même sexe a été légalisé. En d’autres termes, le conflit est dans l’impasse et est également extrêmement complexe en termes culturels et politiques.

Pékin jure qu’un jour l’île sera conquise, par une action militaire si nécessaire. L’armée américaine estime qu’il s’agit d’un scénario possible dans les six prochaines années. Selon certains experts, cela pourrait même être plus tôt. D’autres pensent qu’une invasion est impossible pour la Chine. Le ministre taïwanais de la Défense, Chiu Kuo-cheng, a averti mercredi que la Chine pourrait lancer une attaque avec des pertes minimes d’ici 2025.

Cette révélation pourrait-elle conduire à une escalade du conflit ?

Bien qu’il soit exceptionnel que l’armée américaine admette publiquement qu’elle a une présence militaire à Taïwan, cela ne surprend guère la plupart des experts et des Taïwanais. Les États-Unis ont toujours été un allié de l’ombre de Taïwan.

Selon Julian Ku, professeur de droit à l’université Hofstra, la plupart des analystes soupçonnent cette coopération militaire depuis un certain temps. La Chine, elle aussi, aurait eu connaissance du programme. Toutefois, maintenant que les États-Unis proclament ouvertement leur soutien militaire à Taïwan, la Chine devra réagir de manière appropriée pour montrer qu’elle n’a pas peur des Américains.

Ku estime que cette révélation n’aura pas d’effet dissuasif, mais ne pourra qu’accroître la tension dans le détroit de Taïwan.

Pour aller plus loin :

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20