Volkswagen prépare une voiture électrique pour les masses

Swen Pförtner/dpa

Volkswagen développe une voiture accessible à bas prix, selon un rapport que Reuters à pu consulter. Avec la perspective de l’interdiction des moteurs à énergie fossile, le géant allemand se positionne.

Tout le monde ne peut pas se payer une Tesla. D’ailleurs en Europe, la voiture électrique la plus vendue date de 2009 et est disponible à partir de 26.000 euros. Il s’agit de la Renault Zoé. Sur les 6 premiers mois de 2020, elle s’est encore vendue à 38.000 unités.

Volkswagen compte se positionner à son tour sur ce marché. Avec l’interdiction progressive des voitures à essence et diesel, le géant allemand ne peut bien sûr pas rater ce tournant. L’entreprise développe une voiture sous le nom de projet ‘Small BEV’. De la taille d’un Polo, son prix tournerait autour des 20.000 à 25.000 euros.

Il n’y a par contre encore aucune précision sur son design ou une date de lancement.

Constante progression

Face aux objectifs européens qui doivent mener à la neutralité carbone pour 2050, les Allemands ne veulent pas perdre plus de temps. Volkswagen a d’ailleurs annoncé récemment un investissement de 75 milliards d’euros dans ‘les technologies du futur’.

En Belgique, près d’un Belge sur cinq achète désormais une voiture électrique ou hybride. Notre pays est toutefois à la traine comparé aux pays scandinaves par exemple. Mais c’est un secteur qui est appelé à se développer constamment.

En octobre dernier, Dacia a présenté la voiture électrique la moins chère du marché à hauteur de 15.000 euros.