Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Dacia dévoile la voiture électrique ‘la moins chère du marché européen’

Logo Business AM
Auto

17/10/2020 | Olivier Daelen | 5 min de lecture

La Dacia Spring s'annonce comme la plus abordable du marché européen - L'intérieur de la Dacia Spring - ©Renault

Attendue depuis de nombreux mois, la Dacia Spring a enfin montré le bout de son nez ce jeudi. Cette citadine électrique est présentée comme la plus abordable du marché.

Si les voitures électriques connaissent un succès grandissant en Europe, elles restent toutefois difficilement accessibles pour les plus petites bourses. Le groupe Renault en est bien conscient. Alors que sa Twingo Electric se vendait déjà au prix le plus compétitif du marché européen (à partir de 19.750 euros en Belgique), le groupe français va viser encore plus bas. Grâce à sa filiale roumaine Dacia et à sa Spring.

La mobilité électrique ne devrait pas être inabordable, a expliqué Denis Le Vot, directeur commerce et marketing de Renault. La Dacia Spring, une citadine électrique aux allures de SUV, a été présentée ce jeudi lors de l’événement Renault eWays. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la petite nouvelle n’a pas déçu.

Low cost mais pas ridicule

L’attrait principal de la Dacia Spring résidera bien évidemment son prix, mais son constructeur n’a pas pour autant lésiné sur les moyens. Pour concevoir ce nouveau modèle, Renault s’est largement inspiré de son crossover City K-ZE, produit et commercialisé en Chine depuis un peu moins d’un an.

Même si les photos lui donnent un air véloce, la Dacia Spring reste bien une citadine. Son gabarit en atteste : 3,73 m de long pour 1,62 de large. Son habitabilité a de quoi séduire, puisqu’elle possède un coffre de 300 litres et peut embarquer quatre passagers adultes. La banquette arrière rabattue, la capacité du coffre passe à 600 litres.

L’intérieur de la Dacia Spring – ©Renault

La Dacia Spring n’a pas non plus à rougir de son autonomie. Avec son moteur de 33 kW (44 chevaux) et sa batterie de 328,6 kWh, elle présente une autonomie de 225 kilomètres en cycle mixte (WLTP). Un chiffre qui atteint les 295 kilomètres en zone exclusivement urbaine. Renault a également précisé que cette autonomie pouvait être augmentée de 10% en actionnant un mode Eco qui bridera la puissance du moteur à 23 kW et limitera la vitesse maximale à 100 km/h (au lieu des 125 km/h initiaux).

Notons également que la Dacia Spring peut être chargée tant sur une prise domestique de 2,3 kW (moins de 14 heures) que sur une Wallbox de 3,7 kW (moins de 8,5 heures) ou de 7,4kW (moins de 5 heures). Enfin, elle pourra être chargée à 80% en moins d’une heure sur une borne une borne DC de 30 kW.

Un prix record mais encore inconnu

Une chose est sûre: la Dacia Spring sera la citadine électrique la moins chère sur le marché européen, dépassant la Twingo Electric. Toutefois, son prix exact n’a pas encore été dévoilé. D’après les sites spécialisés, elle pourrait être vendue aux environs de 15.000 euros. Une somme de laquelle les acheteurs pourront déduire plusieurs milliers d’euros de bonus écologiques dans certains pays d’Europe. Mais pas en Belgique, puisque les primes à l’achat de véhicule électrique n’existent pas chez nous.

Les premières Dacia Spring seront livrées à des services d’autopartage. Les particuliers devront quant à eux patienter jusqu’au printemps 2021 pour les commander.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour