Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

En termes de CO2, les bénéfices de l’électrique sont annulés par les SUV

Logo Business AM
Auto

24/08/2020 | Baptiste Lambert | 4 min de lecture

Mercedes-Benz

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) dresse un rapport sur l’évolution de notre utilisation des voitures. Il est clair que la voiture électrique a le vent en poupe. Mais c’est incomparable par rapport à la progression des SUV, relaye Les Echos.

En 2019, 290.000 voitures 100% électriques se sont vendues à travers l’Union européenne, selon les derniers chiffres de l’ACEA (European Automobile Manufacturers Association). Soit une progression de 94% par rapport à 2018.

Au petit jeu des bons élèves (de l’Espace Schengen), les Pays-Bas mènent la danse au niveau des nouvelles ventes, devant l’Allemagne, la Norvège et la France. Au total, la Norvège est la première nation d’Europe et de loin. Il faut aussi noter la belle progression du Royaume-Uni, et celles de la Suède et de la Suisse. Derrière, c’est le gouffre. Même le modèle Tesla 3 ne parvient pas à faire décoller les ventes. Un exemple ? 10.000 ventes de voitures 100% électriques en Italie ou en Espagne contre 68.000 aux Pays-Bas pour beaucoup moins d’habitants.

Dans le même temps, une voiture sur trois vendue en Europe est un SUV. Cela représente 5,7 millions de véhicules. Dans le monde, ils représentent 40% des ventes totales de voitures. Aux États-Unis 50%, en Chine 40%, en Inde 30%. On compterait actuellement dans le monde plus de 200 millions de SUV pour 1,1 milliard de véhicules individuels en circulation.

Prévision de l’AIE: sur un parc automobile total de 1,7 milliard de voitures thermiques en 2040, on prévoit à côté environ 330 millions de véhicules électriques d’ici 20 ans.

CO2

Cette comparaison est utile pour nuancer les effets bénéfiques de l’électrique sur les émissions de CO2. En gardant cette tendance, prévient l’AIE, la croissance du parc de SUV annulerait l’impact sur la consommation de carburant de quelque 150 millions de voitures électriques.

Pour l’heure, les SUV consomment 25% de carburant en plus par rapport à un véhicule moyen. Leur électrification est en plus rendue difficile par leurs poids.

Quelques notes positives toutefois : il est prévu que les véhicules du futur consomment de moins en moins d’énergie fossile de par le progrès technologique. Les voitures électriques ne sont par ailleurs pas la seule alternative. Les véhicules à hydrogène sont de plus ne plus mis en avant. On peut aussi y ajouter une certaine évolution sociétale: beaucoup de jeunes ne veulent pas nécessairement être propriétaire d’un véhicule. Le covoiturage, les voitures partagées ou encore les transports en commun ont encore une belle marge de progression.

Source: Les Echos


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour