Voici les 10 pays où on boit le plus d’alcool et la Belgique n’est pas à la hauteur

Substance récréative parmi les plus anciennes, l’alcool occupe encore aujourd’hui une place importante dans de nombreuses cultures, mais il est également parfois prohibé dans d’autres. La relation à cette substance est donc très différente d’un pays à l’autre.

Certaines nations ont la réputation d’être plutôt portées sur la bouteille. Pourtant, quand on se penche sur les chiffres, ce préjugé n’est pas toujours fondé. Ainsi, sur base de la consommation d’alcool par habitant, on se rend compte que l’endroit où on en consomme le plus n’est pas celui que l’on croit. Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la Santé, les îles Cook, Etat situé dans le Pacifique Sud, arrivent en tête du classement avec 12,97 litres d’alcool consommés annuellement par habitant. La suite du top 10 regroupe pas moins de huit pays européens.

Voici les 10 pays – ou États – où la consommation d’alcool pur par habitant est la plus élevée :

  1. Les iles Cook avec 12, 97 litres
  2. La Lettonie – 12. 90 litres
  3. La République tchèque avec 12.73 litres
  4. La Lituanie – 11.93 litres
  5. L’Autriche – 11.90 litres
  6. L’Antigua-et-Barbuda avec 11.88 litres
  7. L’Estonie avec 11.65 litres
  8. La France – 11.44 litres
  9. La Bulgarie – 11.18 litres
  10. La Slovénie – 11.5 litres

La France se trouve donc devant la Belgique qui occupe la 37e place avec 9,5 litres.

Des chiffres à relativiser

L’importante consommation d’un pays n’est pas forcément liée à sa culture propre – bien que cela joue évidemment beaucoup. L’alcool peut y couler à flot simplement parce que le pays est une destination de choix pour les fêtards du monde entier. En raison du prix des bouteilles d’alcool ou de son nombre important de bars dans lesquels faire la fête, un pays peut voir sa consommation d’alcool augmentée sans que selon soit réellement liée à sa culture comme on l’entend au sens traditionnel du terme.

Par ailleurs, les populations locales peuvent consommer plus régulièrement de l’alcool que d’autres sans être en tête du classement. Ce dernier repose en effet sur le niveau d’alcool pur consommé par an par habitant. Or, si on s’enfile plus régulièrement des boissons peu alcoolisées – bière ou vin -, le niveau d’alcool pur consommé sera moindre que si on buvait des shots de spiritueux une fois par semaine.

Cependant, les boissons alcoolisées les plus consommées à l’échelle mondiale sont d’ailleurs les bières et le vin, notamment en Europe centrale et en Amérique du Nord, qui sont moins alcoolisés que les spiritueux, plus appréciés du côté de l’Europe de l’Est.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20