Les Belges et l’alcool: plus on gagne d’argent, plus on boit

L’OCDE a publié cette semaine un dossier complet sur l’alcool. La consommation d’alcool est définie par l’organisation comme les ventes annuelles d’alcool pur en litres par personne âgée de 15 ans et plus. Le rapport montre que le Belge consomme en moyenne un peu moins de 10 litres d’alcool pur par an. Et cela place notre pays dans la moyenne.

Ce sont surtout les Lettons, les Autrichiens, les Tchèques et les Français qui boivent le plus. Nos voisins se classent même au-dessus des Russes avec près de 12 litres d’alcool pur par personne. De l’autre côté du spectre, il y a les pays où la religion musulmane est fort présente comme l’Indonésie et la Turquie. Les Israéliens boivent également très peu d’alcool.

Plus nous gagnons, plus nous buvons

L’OCDE s’est également intéressée aux principales classes de population qui boivent le plus dans notre pays. Selon l’organisation, il existe un lien clair entre les revenus et la consommation d’alcool en Belgique, mais aussi dans de nombreux autres pays.

Dans les pays de l’OCDE, les hommes et les femmes avec des revenus élevés ont tendance à boire plus facilement de l’alcool. Mais cette tendance est vraiment prononcée dans 5 pays: le Canada, la Finlande, le Luxembourg, le Royaume-Uni et… la Belgique.

Le graphique ci-contre représente les hommes (en bleu foncé) et les femmes (en bleu clair) par catégorie de revenus, 1 étant les plus faibles et 5 les plus élevés.

Selon le rapport de l’OCDE, chaque euro investi dans la prévention de l’abus d’alcool apporte jusqu’à 16 euros d’avantages économiques, hors conséquences pour les entreprises du secteur.

Le rapport s’est aussi penché sur la pandémie : ‘Pendant les confinements, les femmes, les parents de jeunes enfants, les personnes à revenus plus élevés et les personnes présentant des symptômes de dépression et d’anxiété ont signalé les plus fortes augmentations de la consommation d’alcool, par exemple en Australie, en Belgique, en France, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Le nombre d’appels d’urgence pour signaler la violence domestique a augmenté de 60% dans les pays de l’OCDE.’

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés