Vacances à l’étranger: le rouge gagne (encore) du terrain en Europe

EPA-EFE/David Arquimbau Sintes)

Comme l’indique le quotidien Le Soir, le ministère des Affaires étrangères vient de dévoiler sa nouvelle mise à jour de zones rouges en Europe. La France est désormais une destination fortement déconseillée, voire interdite aux Belges.

Des changements importants ont été effectués, plaçant les départements frontaliers du Nord et du Pas-de-Calais en zone rouge. Il en est de même pour les provinces néerlandaises de Hollande-Méridionale et de Hollande-Septentrionale, ainsi que pour le Land de Vienne en Autriche.

Du rouge s’ajoute également en Croatie, où les Provinces de Split-Dalmatie, de Brod-Posavina, de Dubrovnik-Neretva, de Požega-Slavonie, de Virovitica-Podravina, de Lika-Senj, de Zadar et de Šibenik-Knin sont désormais des destinations interdites. 

Les zones rouges gagnent également du terrain en Suisse, où il n’est plus permis de se rendre dans les cantons de Fribourg et de Vaud. 

Les voyages ‘indispensables’ autorisés

Toutes ces régions viennent se rajouter aux autres zones déjà classées rouges par le ministère des Affaires étrangères.

Les voyages ‘indispensables’ restent autorisés dans ces régions sous certaines conditions, notamment celle de vous isoler à votre retour pendant quelques jours.