Vacances à l’étranger: quelles sont les destinations où vous ne pourrez désormais plus vous rendre?

EPA-EFE/David Arquimbau Sintes)

Comme l’indique le quotidien Le Soir, le ministère des Affaires étrangères vient de dévoiler sa nouvelle mise à jour de zones rouges en Europe, sur base des informations fournies par le Celeval et le SPF Santé publique. 

Voici les destinations où vous ne pouvez désormais plus vous rendre dans le cadre d’un voyage ‘non-essentiel’, les voyages ‘indispensables’ étant autorisés sous certaines conditions, notamment celle de rester en quarantaine à votre retour:

  • À Andorre
  • Espagne (à l’exception des îles de Tenerife, El Hierro, La Gomera et La Palma)
  • Au Danemark
  • En Finlande
  • En France : dans la Ville de Paris, les Départements de l’Ain, des Alpes-Maritimes, des Bouches-du-Rhône, de la Corse-du-Sud, de la Côte-d’Or, de l’Essonne, du Gard, de la Guadeloupe, de la Guyane française, de la Gironde, de la Haute-Corse, de la Haute-Garonne, des Hauts-de-Seine, de l’Hérault, du Loiret, de la Martinique, de Mayotte, de la Réunion, du Rhône, de Seine-et-Marne, de la Seine-Saint-Denis, du Val-d’Oise, du Val-de-Marne, du Var, du Vaucluse, des Yvelines.
  • À Monaco
  • En Hongrie et en Roumanie
  • En Tchéquie, à Prague
  • En Suisse dans le canton de Fribourg
  • En Croatie: dans les Provinces de Split et de Dalmatie mais aussi dans celles de Brod-Posavina, de Dubrovnik-Neretva, de Požega-Slavonie, de Zadar et de Šibenik-Knin